Papa, merci pour mon prénom

Papa,

Pendant 30 ans, tu as entendu comme une litanie le fait que je détestais mon prénom. Aujourd’hui, je peux te le dire: c’est fini. Je te dis merci.