Congé parental: non, je ne me sens pas seule

Depuis que je suis au foyer, je n’ai jamais souffert de solitude. Jamais. Et je vais essayer de te détailler pourquoi se sentir délaissée et inactive à la maison n’est heureusement pas le destin croisé de toutes les mères en congé parental.

Congé parental: l’une des plus belles périodes de ma vie?

Peu importe ce qu’il adviendra par la suite. L’adversité m’a permis de vivre l’une des périodes les plus heureuses de ma vie, je le sais, j’en prends conscience au moment même où je le vis et ça ne fait qu’en amplifier l’impact.