Le legging sous la jupe en été: nouveau carcan pour petites filles?

Tu ne t’es jamais interrogé(e) sur cette tendance, rampante depuis quelques années, d’affubler les (toutes) petites filles de leggings sous les jupes ou les robes, même au plus fort de la période estivale? Moi, si. J’ai vu cette pratique progresser peu à peu dans l’école où j’enseignais, j’ai saisi au vol des remarques, à priori anodines, fondues dans le quotidien, de papas, de mamans, des remarques qui m’ont peu à peu fait prendre conscience qu’on tient avec ce sujet un problème…un sérieux problème…

Ode à mes petits seins

J’ai comme qui dirait de petits seins. Ils ne sont pas inexistants, mais ils ne sont franchement pas gros. Je n’ai jamais eu de matière à produire un décolleté, ni à mettre quoi que ce soit en valeur de ce côté. Bref, mes seins ne sont pas un atout. Ils sont tout juste arqués de face, et de profil, ils n’ont rien sur le dessus, un peu de volume en dessous, de quoi faire vaguement illusion. Bizarrement, ou pas d’ailleurs, ça ne m’a jamais posé problème, ni complexée, ni pesé, rien de rien. Mes seins n’ont jamais été un sujet pour moi.

Tout ce que j’ai aimé en 2020

Oui, 2020 a objectivement été une année pourrie. Mondialement pourrie. Mais personnellement, ce fut une année plutôt réussie, et sur de nombreux points, que j’avais envie de répertorier ici. Comme un pied de nez narcissique à cette grande machine impitoyable de la vie.

Les élèves français sont nuls en maths: pourquoi je me reconnais dans le diagnostic posé

J’ai envie de pleurer quand je vois ce que mon ex-métier est devenu en 15 ans. Quel gâchis. Evidemment, il n’y a pas de fatalité. Evidemment, il y a des solutions, les autres y arrivent bien: augmentation drastique des salaires pour rendre la profession de nouveau attractive et diversifier les profils, véritable formation continue, avec des mises en pratique sur le terrain, formation initiale en 3 ou 5 années post-bac. Mais on en est loin. On en est très loin. Je suis pessimiste, j’ai l’impression d’avoir réchappé d’un naufrage, et de regarder ce qui fut mon navire couler depuis le rivage.

Quitter le métier de prof: un an, le bilan

Je ne reviendrai jamais en arrière, je ne regrette rien, c’est même plus profond que ça: je me demande aujourd’hui comment j’ai fait pour être prof aussi longtemps.

Provax, Antivax

Aujourd’hui, alors que Pfizer relance les espoirs d’un vaccin proche contre le coronavirus, je voulais te relayer cet excellent article de ma copine-blogueuse PRGR. Parce qu’elle est super intelligente, d’abord. Mais aussi parce qu’en France, la question majeure ne sera sûrement pas l’accessibilité à un vaccin contre la covid-19, mais bien son acceptabilité par la…

Après 10 ans de mariage, j’ai changé d’alliance

T’as cru que j’allais dire j’ai changé de mari, hein? Bah nan, j’ai juste changé d’alliance. Ce qui est déjà pas mal, tu en conviendras. En tout cas, le monde entier me regarde avec incrédulité, pitié et horreur quand je fais part de cet incroyable évènement. C’est qu’une alliance, on est censé la garder pour la vie. Même quand on divorce: on la fait fondre, on récupère les pierres, on la met au bout d’une chaîne, on la transmet à ses enfants. Bref, une alliance, c’est for the life. Allez, je te raconte?

J’ai 36 ans: 5 nouvelles choses que tu ignorais (encore) sur mon auguste personne

Ça y est, j’ai officiellement basculé du côté obscur, celui qui me rapproche de la quarantaine. La preuve? Je suis incapable de relever le défi d’un simple cours de street dance accessible au premier venu. Certainement le début de la déchéance intellectuelle et physique. Pour fêter mon anniversaire, jour exceptionnel qui devrait être férié dans tous les pays du monde, je te donne rendez-vous pour mon désormais célèbre et désormais incontournable point sur mon auguste personne.

Confinement: comment bouger son body quand c’est la sère-mi?

Bien. Levons tout de suite toute ambiguïté: j’aurais pu intituler cet article: Confinement, comment bouger quand on est nul(le), ou encore Confinement, comment bouger quand on veut pas niquer ses boobs et son périnée, mais aussi Confinement, comment bouger sans trop se faire chier (si tu te demandes pourquoi je réécris tout le temps le mot confinement, c’est pour mon référencement Google). Autrement dit, il n’est pas question ici de me la ramener en mode fit girl hein, je suis comme toi, pendant le confinement je préfèrerais mater Netflix en me bâfrant de cookies, mais ma destinée a décidé que je ferai classe à mes filles et prendrai soin de mes abdominaux.

Confinement: les VRAIS avantages

Aujourd’hui, j’avais envie de te détailler les VRAIS avantages du confinement. Ceux que tu peux apprécier, quand, comme moi, tu bénéficies de toutes les conditions pour le vivre à peu près bien. Attention, hein, je ne te parle pas de renaissance spirituelle à toi-même, de reconnexion bouddhique à ton mantra chamanique, de ton surélèvement interstellaire connecté. Non, moi je vais te parler de chose simples, de choses vraies, triviales, que putain que c’est bon quand-même de les vivre. T’es prêt(e)?