Oui, un 3ème enfant nous a rendus plus heureux

Pendant toute ma troisième grossesse, j’étais terrorisée à l’idée d’avoir fait une erreur en concevant un enfant supplémentaire, celui qui détruirait peut-être à jamais notre équilibre familial. C’est que l’arrivée d’un deuxième enfant a bouleversé, transformé, interrogé, mis en difficulté, démultiplié bien plus fortement ma maternité que celle du premier. 
Mais la vie m’a apporté le calme après la tempête.
On dit que le bonheur ne se quantifie pas. Mais c’est indéniable: chez nous, depuis la naissance de la petite dernière, son quota est monté en flèche, et on peut le mesurer tous les jours. 

Lire la suite « Oui, un 3ème enfant nous a rendus plus heureux »

Comment j’ai fini par boycotter le débat éducatif

Depuis que j’ai ouvert mon blog et découvert en parallèle les réseaux sociaux, j’ai pris conscience d’une réalité transcendante: sur internet, tout le monde a un avis sur tout. Et surtout sur l’éducation. Aujourd’hui, je n’arrive plus à lire la moindre ligne éducative sans penser très fort: Mais est-ce qu’on va pas bientôt nous foutre la paix? MERDE! Comment en suis-je arrivée à cette conclusion épidermique des plus vulgaires?

Lire la suite « Comment j’ai fini par boycotter le débat éducatif »

Fournitures de CE1: le non-évènement

Quand, parent d’un enfant sur le point de rentrer au CP, on regarde la première liste de fournitures de classe, on a l’impression de tenir fébrilement son propre testament entre les mains. La liste de fournitures. Document officiel et de première importance s’il en est, qui nous fait arpenter les allées du supermarché comme si l’on acquérait la résidence de sa life. Mais au CE1, tout change, et je vais t’expliquer pourquoi.

Lire la suite « Fournitures de CE1: le non-évènement »

9 trucs pour gérer les angoisses d’un enfant au coucher

On parle souvent des angoisses des nourrissons, des techniques pour gérer les pleurs des bébés, mais que faire pour aider un « grand » enfant qui développe de l’anxiété, parfois très forte et envahissante, au moment de dormir? Je te livre ici mes propres techniques de torturée de la vie, testées et approuvées sur mes enfants, pour les aider à appréhender le temps du coucher.

Lire la suite « 9 trucs pour gérer les angoisses d’un enfant au coucher »

Vacances sans enfants: non, ils ne me manquent pas. Du tout.

Quand on cherche le mot manque dans le dictionnaire, il est fait état d’une absence péniblement ressentie de quelqu’un qui laisse un sentiment de vide ou d’incomplétude. J’ai beau réfléchir, fouiller les tréfonds de ma conscience, il est évident que je n’ai pas éprouvé la moindre petite pénibilité, et me suis sentie tout ce qu’il y a de plus complète et parachevée pendant notre séjour dans les Pouilles. Suis-je normale? Dois-je assumer cette sécheresse de coeur maternelle? Oui, et je vais te le prouver.

Lire la suite « Vacances sans enfants: non, ils ne me manquent pas. Du tout. »

Mes 6 recettes expresses de maxi feignasse

S’il y a bien UN blog que je n’aurais pu tenir, c’est un blog cuisine. Tu le sais peut-être, je hais cuisiner. Oui, je hais. La violence de ce terme est à la hauteur de mon aversion. Problème, et non des moindres: j’adore manger. Bien manger (sainement, mais aussi de façon goûteuse) est pour moi une nécessité non négociable. Comment, dès lors, concilier ces deux faces culinaires? En adoptant des recettes expresses de maxi feignasse.

Qu’est-ce qu’une recette expresse de maxi feignasse?

Même si ce titre auto-breveté est suffisamment parlant de lui-même, il répond à des critères exigeants, précis et pointus:

  • 10 minutes au plus de préparation, tu mettras
  • Des légumes, tu n’éplucheras pas
  • Les ingrédients, tu limiteras
  • Tes actions, tu économiseras

Je te présente donc, privilégié(e) que tu es, en avant première et en exclusivité mondiale des recettes faciles testées, approuvées et surtout brevetées maxi-feignasse:

Lire la suite « Mes 6 recettes expresses de maxi feignasse »

Le destin des créations immondes et inutiles de nos enfants (rediffusion)

Les cadeaux, les objets et les dessins improbables de nos enfants, on en parle? Mais si, ceux dont on pense dans son for intérieur qu’ils sont affreux et totalement vains…mais jamais on ne l’avouerait, même sous la torture. Ça fait la mère insensible au génie touchant de sa marmaille. Allez, on en parle.

Un jour, ma meilleure amie m’a demandé ce que je faisais des dessins de mes enfants, avec une pointe d’anxiété dans la voix. Je lui ai répondu que je faisais un tri selon mes propres critères artistiques:

C’est moche? Poubelle.
C’est gribouillonné sur toute la surface? Poubelle.
C’est la 25ème fée et la 15ème princesse en 3 jours? Poubelle.

Tu as en quelques lignes mon absence totale de scrupules pour que ma maison ne ressemble pas à un musée de curiosités. Si tu y ajoutes le fait que jeter est chez moi l’équivalent d’une seconde nature, tu obtiendras la teneur affreusement immorale de cet article.

Lire la suite « Le destin des créations immondes et inutiles de nos enfants (rediffusion) »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑