Flashback sur l’été 2021

Retour sur mon prodigieux et renversant été 2021. Info principale: j’ai mangé beaucoup de glaces Côte d’or au chocolat et noisettes. Sûrement trop.

Y’a pas eu de canicuuuuuuule!!

Alors, je sais, l’été n’est pas terminé, il ne faut guère me porter la poisse. Mais c’est à noter, les amis: il n’y a pas eu de canicule, pour la première fois depuis des années, du moins dans ma réalité spatio-temporelle. Oui, effectivement, ça a été compensé par un temps absolument dégueulasse excepté sur le pourtour méditérranéen. Oui, effectivement, les deux semaines où il a fait le temps le plus exécrable sur la majorité de la France, j’étais tranquillement en Corse, à peu près au soleil. Oui, tout à fait, je le dis et l’assume: je préfère une semaine de pluie à une semaine de canicule. Il n’y a pas eu de canicule, je le vis comme une petite victoire sur l’existence, une info à savourer, un constat à retenir. C’était un bel été, ma foi, pour les psychopathes de la chaleur.

La Corse alternative

Il. a. plu. en. Corse. Je répète: il a plu en Corse. Incroyable. Inimaginable, ce que n’ont pas manqué de nous répéter les locaux en nous disant que le temps était anormalement pourri cette année (traduisez: quelques gouttelettes, 28 degrés dans l’air, 26 dans l’eau). Pour moi, c’était parfait. 28 degrés maximum, des vagues pour s’amuser les jours de grand vent, et même d’authentiques frissons ressentis en sortant de la piscine ou le soir en mangeant une glace. Bref, parfait.

On a même dû renoncer à une randonnée dans la montagne corse avec des copains. Qu’on avait planifiée en touristes accomplis: shorts, converses, tee-shirt, vague coup d’oeil à la météo. Arrivés sur place, 15 degrés, et un vent glacial digne d’une tempête de sable dans le désert, qui va savoir pourquoi, a déclenché chez moi un fou-rire ininterrompu d’un quart d’heure. C’était tellement inattendu, la Corse, cette année.

J’ai aussi expérimenté une crise d’hystérie en nageant vers le large dans une eau turquoise, transparente et totalement vide de touristes, sans un bateau, voilier ou jet-ski pour me boucher la vue. La mer, l’horizon et moi. J’ai ri par saccades, très bizarrement, en parlant et gloussant toute seule tout en battant des pieds. Il paraît que ça s’appelle un moment de plénitude, une capacité à ressentir le moment présent avec tous ses sens, une déconnexion totale, ou plutôt une connexion totale avec l’ici et maintenant. C’était magique.

Là.

Corse forever pour les matinaux

C’était inattendu la Corse, certes, mais toujours aussi inégalable, pour peu qu’on se lève tôt. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, tu le savais? On a pu profiter des plages de 9h à 11/12h à peu près (deux-trois heures de plage maxi, voilà un format horaire qui me convient tout à fait: deux baignades, un petit château de sable, quelques photos et on remballe), et tenter des excursions qu’on n’avait jamais faites avec nos enfants en bas-âge.

On a même poussé jusqu’aux îles Lavezzi, destination cagnardesque qui nous avait été formellement déconseillée avec des petits, mais désormais ouverte aux vieux parents que nous sommes. Nous avons pu ainsi ricaner méchamment en quittant l’île à midi, en observant les hordes de touristes débarquant sur les plages déjà bondées (Regarde ceux-là, avec leur bébé, les gens sont in-con-scients, c’est pas possible), alors que nous étions pour notre part arrivés par le premier bateau. Certes, nous nous étions levés à 6h45. Mais ça en valait la peine: on a eu 27 minutes et 48 secondes de relative tranquillité, et en prime le droit de persifler sur le tourisme de masse, notre parasol estampillé Corsica made in China sous le bras.

J’ai lu et regardé des trucs

J’ai commencé par La conjuration des Imbéciles, dont je n’avais strictement jamais entendu parler. Je dis merci à une certaine Emilie -merci Emilie- qui grâce à son post-it coup de coeur Cultura, aura attiré mon attention sur cet ovni de la littérature, prix Pultizer 1981 posthume (l’auteur s’est suicidé une décennie plus tôt, persuadé d’écrire de la merde, c’est ballot). On suit les pérégrinations d’un inadapté social dans l’Amérique des années 60. C’est drôle, absurde, totalement décalé, et terriblement bien écrit. Ça ne ressemble à rien de ce que j’ai pu lire, c’est te dire.

J’ai poursuivi avec le début de la série L’arabe du futur, de Riad Sattouf, sur les conseils avisés d’une amie. C’est du Riad Sattouf (je connaissais de lui Les cahiers d’Esther): c’est drôle, très bien croqué, les deux premiers tomes sont un témoignage riche sur la vie quotidienne et politique au Moyen Orient (Lybie et Syrie) dans les années 80. Beaucoup, beaucoup de choses me font rire, m’attendrissent, mais aussi me choquent et me révoltent, même si j’essaie de toutes mes forces de lire cette BD avec du recul, sans jugement et sans trop de parti-pris occidentaux et féministes. Autant essayer de tuer une araignée de septembre à mains nues et en moins de 30 secondes.

On a aussi regardé la série Le Serpent sur Netflix. J’aime pas la voix de Tahar Rahim, il marmonne dans ses dents on comprend que dalle alors on doit monter le son mais comme on n’a pas de porte entre le salon et l’étage les filles nous demandent de baisser du coup mon mari gueule on peut même pas regarder une série tranquillement merde! et du coup on baisse mais on n’entend vraiment rien alors on met les sous-titres mais comme Tahar Rahim parle en français ses dialogues ne sont pas sous-titrés et ben on comprend rien et donc on répète souvent il a dit quoi là? en plissant le nez. Bref, j’aime pas la voix de Tahar Rahim. Mais sinon, la série est géniale.

Et sur les conseils des copains qui ont tenté de faire la randonnée en montagne corse avec nous par un temps digne des Hauts de France en plein mois de novembre, on a tenté un film turc, ode à la différence et réquisitoire contre la peine de mort: Kogustaki Muzice (et encore, je t’ai pas mis les accents sur les lettres g et s, j’y arrivais pas avec mon clavier). Va savoir pourquoi, ils l’ont pas traduit, ce titre-là, alors que faut dire que les plateformes sont parfois des championnes pour trouver des correspondances totalement percutantes dignes des titres des romans de Virginie Grimaldi. Là, z’ont pas traduit, donc je sais pas ce que ça veut dire. Mais putain que j’ai chialé. Du début à la fin. Sûrement autant qu’en voyant La ligne verte. Me suis couchée et réveillée avec des yeux de panda boxé. C’est déchirant, de bout en bout. Faut avoir le moral, hein. Mais c’est magnifique.

I’m like Barack Obama

Durant cette parenthèse estivale, j’ai parfois éprouvé de sincères instants de désoeuvrement, que j’ai remplis en faisant des tests de personnalité. J’adore les tests de personnalité. En plus, ceux-là étaient recommandés par Le Monde, donc je me suis dit que le résultat serait forcément pertinent et digne d’une évaluation complète menée par un psy doctorant spécialisé en études de personnalité. Nan? En tout cas, j’ai fait le test tout bien comme ils ont dit, c’est-à-dire que j’ai répondu le plus honnêtement possible à des questions dont les réponses ne me plaisaient pas. Du tout. Bon, j’ai obtenu à la clé le profil PROTAGONISTE.

Pourquoi je le mets en grand-gras? Parce que Barack Obama est protagoniste, les gens. Barack. I’m like Barack. On est que 2% de la population mondiale à être comme Barack, au passage.

Ouais, ça me fait plaisir à moi aussi.

Donc, en gros, je suis idéaliste, sensible, j’ai une estime de moi fluctuante et -sans blague- je base mes raisonnements sur les sentiments plus que sur la logique (ça c’est pour les trucs bof bof des protagonistes, je trouve d’ailleurs que savoir que Barack est un être potentiellement sensible donne confiance en l’humanité), mais je suis aussi une excellente communicante, charismatique et authentique, je m’intéresse sincèrement et foncièrement aux gens (parfois trop) qui en retour se confient beaucoup à moi. Je conclus, personnellement, que ça me ressemble (énormément). Si tu veux toi aussi mieux te connaître et savoir si tu es plus proche de Bill Gates que de Martin Luther King, c’est ici. Et viens me dire évidemment le résultat que tu as obtenu. Ça m’intéresse, en vrai.

Voilà, mon flashback est à peu près terminé. Je vais juste clôturer cet article en mode connasse Instagram par une série de photos -recadrées et presque pas retouchées- de la Corse pour bien te faire enrager si pour ton malheur, tu avais opté pour la côte Atlantique en 2021. Et, bonne reprise!

20 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bill Clinton est « Consul » comme moi hihihi. Malheureusement comme 12% de la population #GrosMoutonDePanurge.
    Bref, ravie que tu aies passé de chouettes vacances ; y a pas à dire, le soleil fait 90% du job. Les miennes étaient bien aussi grâce notamment à une météo clémente (et sans avoir allumé de cierges avant) qui a permis de savourer au moins une semaine sur les deux prévues. Je suis sur le front depuis le lundi (ô les cœurs). Très bonne reprise à toi ! Des bises !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est marrant j’ai 2 proches qui ont obtenu « consul » en résultat mais qui ne se sont pas forcément reconnus dans le profil, c’est ton cas?
      Je suis contente pour toi que tu aies pu profiter de la côte Atlantique malgré tout, je crois que le pire a été pour ceux qui sont partis en juillet! Bonne reprise à toi (nous aussi, sur le front 😉

      J'aime

  2. Cynthia dit :

    Contente de te lire. Vous avez passé un bel été. Je crois que pour ne pas se tromper et si on veut un minimum de soleil pour les vacances d’été il faut tout miser sur le sud est… c’est une valeur sûre. Comme toi j’apprécie de ne pas avoir subi la canicule cette année. Je file faire le test de personnalité !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, y’a pas à dire, le Sud c’est l’assurance soleil, même si je préfèrerais des températures moins élevées…cette année était une exception! Alors tu as obtenu quoi comme profil??

      J'aime

      1. Cynthia dit :

        J’ai obtenu le profil d’avocat, comme mère Thérèse et Lady Gaga, lol. Profil rare apparemment, il correspond à moins de1% de la population

        Aimé par 1 personne

      2. Trop bien je vais aller lire le profil!! Mélange de Lady Gaga et Mère Theresa ça donne 😀

        J'aime

  3. mamoundines dit :

    commentaire de suite, pas de procrastination que diable!!

    J’ai adoré lire ton post! Avoir de vos nouvelles, ton point de vue météorologique, voir des belles photos qui font rêver.

    Et surtout qu’on a vécu une anecdote un peu similaire quoique différente. Nous aussi on a fait une rando (parce que oui, nous, on l’a fait). On est monté en 40 min jusqu’au petit sommet mais assez haut pour se retrouver dans un nuage, plutôt que face à une vue splendide. Mais bon… ET dans la descente il a commencé à pleuvoir bien comme il faut. J’avais envie de faire pipi déjà en haut mais je me suis dit : « ça va aller, je vais me retenir jusqu’en bas, ça musclera le périnée ». On a un pris un raccourci carrément marrant mais aussi carrément glissant avec risque de finir sur les fesses à chaque instant dans la boue. Ouf, j’ai assuré, Romain à moitié ^^. Et puis, tentant de motivé les troupes, je dis à Yann comme c’est marrant cette sortie, qu’on aura plein de bons moments et que la pluie me donne envie de faire pipi (et il faisait froid aussi!). Et là ça me fait rire et là… oui oui…je sens quelques gouttes qui s’échappe. (Ce n’était évidemment pas des gouttes de pluie!). Et je commence à rigoler toute seule en serrant le périnée. Et au bout d’un moment, je me dis que je dois faire pipi sur le chemin, c’est obligé. On était toujours dans ce nuage, donc visibilité à 2 mètres max. Alors je demande à Romain de se mettre devant moi pendant que je fais ma petite affaire et j’ai été prise d’un fou rire en m’imaginant avec mon Kway rose fushia au mieux de ce nuage, fesses à l’air et trop contente de faire pipi. ET comme ma famille suivait, je devait me dépêcher pour me rhabiller. Mais le pantalon était tout mouillé et ma culotte aussi (par la pluie entre autre). et je n’arrivais pas à tout bien remonter, tout en me dépêchant et en rigolant comme jamais!!
    Franchement, j’ai adoré cette sortie. Merci de m’y avoir faire repensé.
    Donc oui, on peut avoir des fous rire en pleine nature et franchement, ça fait du bien!!

    Signé :
    #lafillequiracontesaviesurleblogdesautres ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton retour, ça me fait plaisir! Et pour ton anecdote aussi, moi je trouve fabuleux de réussir à avoir des fous-rire seul(e), pour moi c’est un signe de bonne santé mentale, vraiment! Le mien aussi était un délire solitaire que personne n’a compris (mes compagnons d’infortune faisaient plutôt la tronche, surtout les gars qui avaient conduit 1h15 pour rien :-D)! En tout cas ton anecdote ressemble furieusement à ces galères qui nous font suer sur le moment mais qui font de supers souvenirs à raconter! Et je retiens deux choses: le K-way en plein été. Heureusement que les nordistes sont là et qu’ils ont inventé ce précieux vêtement. Et aussi: le périnée est décidément capricieux, t’as pensé à investir dans un pisse-debout? T’aurais augmenté la jauge de la dignité (ou pas).

      J'aime

  4. Miss Zen dit :

    Et bien je suis avocate comme à peu près 1% de la population (eh ben oui je suis vachement spéciale comme fille) soit comme Mère Theresa mais aussi Lady Gaga et, et, et Goethe !!!! Bref le grand écart et je ne sais qui choisir comme « role model » !
    Ben moi sinon j’aurais pas craché sur deux ou trois semaines de canicule à la place des trombes d’eau qui se sont abattues sur mon petit royaume….
    Merci pour le test; toujours amusant !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh 2 avocates parmi mes lectrices, la classe! Comme GOETHE?? Mais encore plus la classe!
      Oui, je sais, j’ai évidemment pensé à toutes les catastrophes qui se sont abattues sur l’Europe cet été…

      J'aime

  5. Personnellement, je suis médiateur, comme Shakespeare, JR Tolkien et Frodon (et 4% de la population). Ce test est en effet excellent et très précis comme résultat, ça me correspond tout à fait.
    Bon sinon, tes vacances avaient l’air sympa. Je suis d’accord que cette année c’était davantage petite laine et tisane que débardeur et mojito le soir. J’aurais bien pris un peu plus de canicule, me concernant. même si j’ai eu moins de mer bleue canard wc que toi, c’était quand même bien et l’idée de reprendre demain me donne de envies de défenestration…

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis allée lire la personnalité médiateur, je pense que ça te correspond effectivement très bien, en tous les cas pour ce que je connais de toi! Frodon 😀 J’adore!
      La mer canard WC c’est une blague de nordiste ça tu le savais?
      Contente que tu aies tout de même passé de bonnes vacances, bon courage pour ta reprise, pense aux belles échéances qui t’attendent 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Mathilde dit :

    Trop belle la mer en Corse, je comprends ton moment de plénitude déconnectée !
    Sinon c’est bizarre, toutes les autres fois où j’ai fait ce test, j’étais également avocat (1% de la population et on est déjà 3, sans doute que ton lectorat est composé de la crème de la crème mais quand même xD), et là je l’ai refait et, paf!, me voilà défenseur (je m’y reconnais moyen en plus, il part tellement dans tous les sens qu’il respire l’effet Barnum ce profil je trouve)(mais bon, on va dire que c’est ma mauvaise foi qui s’exprime et que je suis fâchée d’être avec 13% des autres simples mortels haha)

    Aimé par 1 personne

    1. Mathilde, qui es-tu?? Je ne me souviens pas de t’avoir jamais lue, mais j’adore ton commentaire! Si ça peut te rassurer, mon mari est passé de consul à directeur, et puis oui, tout à fait d’accord avec toi, il doit y avoir de la réassurance subjective dans cette folie des tests de personnalité. Grâce à toi, je me coucherai moins bête: je ne savais pas que ce biais cognitif s’appelait effet Barnum. Merci Mathilde, et n’hésite pas à commenter de nouveau, à l’avenir 🙂

      J'aime

      1. Mathilde dit :

        Oh, c’est vrai, j’ai changé de pseudo, je commentais sous le nom de « Vee » avant (mais je n’ai du le faire que 2 ou 3 fois (c’est moi qui ai des sourcils à la mode Verdun par package génétique sur l’article sur le microblading :D), je suis plutôt une lectrice silencieuse) ! Désolée, ça a du te faire bizarre du coup ‘:D
        (Et oui, une fois que tu remarques l’effet Barnum, tu vois qu’en fait il y en a partout, surtout dans les descriptions de personnalité)

        Aimé par 1 personne

      2. Ahahaha, tu as bien fait de me parler de tes sourcils « Verdun », je t’ai tout de suite remise!
        Et oui, depuis ton commentaire, je vois des effets Barnum partout (c’est très présent aussi dans l’astrologie, l’ésotérisme et compagnie…)

        J'aime

  7. J’ai mis du temps parce que les photos de Corse m’ont bien agacée (en vrai on était dans le sud est, pas trop de problème côté météo non plus ;-)), mais j’ai fini par faire le test. Et bien je suis Barack également ! On peut peut-être monter une secte, qu’en penses-tu ?!

    Aimé par 1 personne

  8. lexieswing dit :

    Haaaaa mon premier commentaire n’a pas fonctionné! En résumé, je te disais que 1) j’obtiens médiateur, ce qui me correspond. J’ai déjà fait le test il y a un ou deux ans et c’était pareil. 2) mon conjoint l’a fait et ça donnait un résultat à côté de la plaque. Je l’ai refait pour lui et ça lui correspondait. J’ai tendance à penser que ceux qui se retrouvent avec un résultat erroné manquent de recul sur eux mêmes et se sous ou sur-estiment. 3) Belle rentrée !

    Aimé par 1 personne

    1. Beau profil médiateur, je remarque qu’on est nombreux à être dans les diplomates ici 😉
      Totalement ok avec ta 2ème remarque: le mari ici est tombé sur consul comme premier résultat, complètement à côté de la plaque. Il l’a refait et il semble qu’il soit entre directeur et logisticien!
      Belle rentrée à toi aussi!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s