Le flash info de l’hiver 2021 ou ma vie au temps du coronavirus

Bon, pour être franche avec toi, j’ai bien cru que je n’allais pas l’écrire, ce flash info, et pour cause: j’ai rien à raconter. Mais t’en vas pas, parce que tu commences à bien me connaître: même quand j’ai rien à raconter, j’arrive à raconter des trucs, par exemple je parle de pisse-debout ou d’arabesques à la piscine. C’est ça, la magie de l’écriture.

Je vais au boulot une fois par semaine

Ce qui est cool, c’est qu’on a le droit de dire qu’on va au boulot une fois par semaine en 2021 sans passer pour la dernière des feignasses. Si ça ne tenait qu’à moi, franchement, je n’irais pas du tout. J’apprécie toujours autant le fait de dormir une heure de plus chaque matin, de ne pas courir, de gérer plus facilement le quotidien, d’aller chercher mes filles à l’école.

Mais bon, y’a toujours une petite réunion par-ci, un petit entretien par-là, je case tout ça très harmonieusement dans mon agenda pour arriver à une moyenne tout aussi harmonieuse d’environ 20% de temps de présence sur site. Je raconte une petite blague, j’imprime quelques trucs, je me tiens au courant des derniers potins, je bosse quand-même-faut-pas-exagérer et hop, je remballe et je rentre chez moi. Bah ouais, paraît que ces jours de présence servent à maintenir la cohésion d’équipe et le bien-être psychologique. Donc je cohésionne et je bien-êtrise. Parfois je chope un petit chocolat au fond d’une boîte qui traîne. Y’a pas de mal à se faire du bien quand on parle de santé mentale.

J’entretiens mon cercle social autrement

Fermeture des restos et des bars oblige, il faut désormais développer des trésors d’inventivité raisonnable pour côtoyer ses amis (car oui, je continue de voir amis et famille, mais en très petit comité). Plus question de se retrouver autour d’un verre, de faire une bouffe au resto le midi vite fait ou d’aller manger des tapas à l’improviste. De mon côté, les restrictions ont eu un double effet: un resserrement géographique manifeste de mes contacts sociaux, et un développement du concept à domicile.

Brunch, goûter, déjeuner les jours de télétravail, j’ai pris le réflexe de ne laisser passer aucune occasion et de lancer et accepter des invitations beaucoup plus informelles. Et tu sais quoi? Bah ça le fait, ça fait du bien, finalement on s’adapte. J’ai remplacé les cocktails par les thés, les tapas par une quiche maison, le café-gourmand par un gâteau au yaourt, ça fait moins rêver mais il y a quelque chose de réconfortant à se déplacer dans les foyers, dans des lieux intimes qu’on connaît plus ou moins bien. Moi qui ai mis de nombreuses années avant de nouer de véritables liens dans ma nouvelle ville, j’arrive enfin à les déployer dans mon quotidien.

J’ai encore trouvé une série avec du love

J’errais, comme ça, un soir, quand soudain, je me suis souvenue que Netflix venait de sortir une nouvelle série à succès: La chronique des Bridgerton.

Ah ouais? qu’il a dit mon mari, saisi, que dis-je, pétrifié par cette information de la plus haute importance.

Ouais, que j’ai dit moi aussi, sauf que je crois que ce sera pas une série pour toi, enfin je crois pas, j’en suis sûre.

Pourquoi? qu’il a répondu.

Bah, parce que déjà, c’est une série historique et que toi les machins historiques ça te fait suer, mais en plus c’est genre un truc de destin contrarié avec tout plein de personnages et une saga de famille avec une histoire d’amour par-dessus et qu’en vrai ça parle de la condition féminine au XIXème siècle, que j’ai détaillé.

T’as raison, ça va me faire chier, qu’il a conclu.

Néanmoins, dans sa grande magnanimité, dans un élan d’abnégation égalant la puissance de son amour, mon mari a tout à fait exceptionnellement accepté de regarder un premier épisode avec moi. L’effet Covid, sûrement, une pulsion d’espoir insensée, une envie de croire encore en la vie, voilà, il s’est assis à côté de moi et il a regardé, le pauvre. Au bout de dix minutes, il pianotait déjà sur son portable tout en clignant douloureusement de l’oeil et en me demandant mais en vrai t’aimes bien?

Mais que oui, j’aime bien. L’extase, mes amis. Tout ce que j’affectionne: et vas-y que je t’aime, et vas-y que je t’aime plus, le héros va-t-il prendre sauvagement faire l’amour à sa dulcinée (cf Un an d’abonnement Netflix: mes 4 coups de coeur séries), la traîtresse un peu pouffiasse va-t-elle enfin se prendre une tarte dans la tronche, et tout ça avec des costumes messieurs-dames, des dialogues ciselés, et des bals, des bals en veux-tu-en-voilà, bref, la vie que j’ai loupée, le siècle où j’aurais dû vivre, bien évidemment en jouissant des mêmes largesses financières et de la même liberté sexuelle débridée et anachronique que les protagonistes. J’ai passé huit épisodes à glousser de bonheur en répétant à mon mari j’adore cette série mon dieu j’adore cette série. Le physique affriolant de mâle alpha du personnage principal n’y était certainement pas pour rien. Sauf qu’ils n’ont tourné qu’une saison. Les cons. J’ai frôlé la dépression. Faut pas rigoler avec le mental des gens, par les temps qui courent.

J’ai candidaté pour être formatrice

Mais enfin, ça ne va pas trop te rappeler l’école? s’est étranglée ma mère. Que non.

Déjà parce que je ferais cours à des adultes, même si c’est vrai, j’avoue, que des adultes peuvent être aussi emmerdants et indisciplinés que les gosses, il suffit que je me souvienne de mon propre comportement pendant ma formation de l’année passée, mais aussi parce que je m’adresserais à un public en théorie motivé, qui a posé ses fesses là parce qu’il l’a voulu, mais également parce que je ferais passer des notions qui ont tout à voir avec l’expression écrite, qui est quand-même une chose que j’aime beaucoup en ce bas-monde, et surtout parce que ce serait un truc en plus, comme ça, à côté de mon boulot, pour-mettre-à-profit-mes-compétences-capitalisées.

Voilà, je teste, j’essaie. Je me suis dit que j’allais faire comme tous les êtres masculins de cette planète: ne pas attendre d’avoir 100% des compétences pour prétendre à un poste. Juste 70%, comme ça, cool, tranquillou. Si ça trouve je ne serais même pas retenue, si ça se trouve, je vais détester, mais le fait de pouvoir élargir mon horizon professionnel aussi facilement et rapidement après des années à végéter dans un environnement quasiment bouché me donne la sensation à peine exagérée d’être la reine de l’univers. Ce qui, par cette époque troublée, est tout de même à souligner.

J’en ai fini avec ce flash info. Je suis assez surprise et fière de la longueur de cet article. Bien-sûr, je pourrais encore te raconter des tas de choses passionnantes, comme ces sensationnels biscuits Gerblé aux éclats d’abricots que j’ai découverts il y a peu, ou encore le fait que mon aînée a déclaré qu’elle voulait absolument un polaroïd pour son anniversaire mais que le bordel coûte cents balles sans compter les recharges à quinze euros les dix et que j’ai peur qu’elle s’en serve trois fois et que ce soit fini, définitivement fini, oui, je pourrais te raconter tout ça mais je préfère distiller. Qui sait dans quel état je serai d’ici le mois de mars.

N’hésite pas à me raconter, toi aussi, les péripéties palpitantes que tu vis sans aucun doute actuellement. Et prends soin de toi.


24 réflexions sur “Le flash info de l’hiver 2021 ou ma vie au temps du coronavirus

  1. Je suis comme toi : c’est vraiment appréciable le télétravail ! Bon moi je vais au taf 2 jours par semaine (autant te dire que ces jours-là je suis aussi motivée d’aller au boulot que Monica et Rachel d’échanger leur appart avec celui des garçons), mais je trouve qu’ainsi les semaines de boulot passent à une vitesse phénoménale, et tant mieux !

    C’est un chouette projet que tu as de vouloir être formatrice ! Je te souhaite qu’il aboutisse ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. A qui le dis-tu! Je ne suis pas allée au boulot du tout entre mi-décembre et mi-janvier et le retour a été trèèèèèèèèèèèès difficile! Mais une fois qu’on est relancé le rythme revient vite! C’est vrai que les semaines passent extrêmement vite!
      Et merci pour tes encouragements, je croise les doigts pour que ma candidature soit retenue!

      Aimé par 1 personne

  2. Ah les Chroniques des Bridgerton… on ne pouvait pas passer à côté ! J’ai dévoré la série. Ça ne m’étonne pas que ton homme se soit bien embêté par contre 😂
    Je croise les doigts pour que ta candidature soit retenue, ça ne peut être que positif, même si ça ne te plait pas au moins tu auras essayé.
    Vivement le prochain repas 😊.

    Aimé par 1 personne

    1. Quel bonheur cette série! Conçue par une femme et pour les femmes 😀
      Moi aussi je croise les doigts. J’ai mis tout plein de mots comme pédagogie, notions et attention du public dans ma lettre de motiv. Faut bien qu’avoir été enseignante puisse être réinvesti ailleurs!
      Et oui vivement le prochain déjeuner, ça passe trop vite ces moments!

      J'aime

  3. Ben moi j’ai exactement la même vie qu’avant au milieu des 28 mouflets qui morvent et toussent à qui mieux mieux, mais sans les sorties, sans les restos, sans les potes et sans voiture… Puisque des petits cons qui doivent avoir l’âge de nos élèves communs l’ont emboutie dimanche avec délit de fuite et elle part à la casse ! VDM quoi!
    Sinon j’ai moi aussi découvert une série (que dis je, 3 en fait) A million little things ! Ça devrait te plaire ! D’ailleurs je ne te vois toujours pas évoquer This is us, que se passe t il ??? Car côté love tu vas être servie ! Les autres sont The bay et Servant.
    Quant à ta quiche maison, comment ça se fait que je n’y aie pas eu droit, moi ??? Je suis dans le coin et j’ai 2h tous les midis !!! Parce que chez moi évidemment c’est pas possible, y a un truc qui s’appelle un conjoint qui squatte, momifié après 1 an de télétravail à 100% et qui va encore l’endurer longtemps…
    Bravo pour ta candidature de formatrice !!! De mon côté je suis en passe de devenir Directrice administrative d’une école Montessori, je ne sais plus si je te l’ai dit. J’attends l’accord de cumul de L’EN. Autant dire que moi aussi je risque de me momifier sur place !

    Aimé par 1 personne

    1. Ca ne me manque tellement, mais tellement pas. Zéro deuil à faire, ou alors un deuil fulgurant. Dégoûtée pour ta voiture, et je sais que l’indemnisation est pourrie dans ces cas-là…This is us je vais m’y mettre, je t’assure. J’ai déjà rattrapé tous les épisodes de la servante écarlate, je progresse doucement mais sûrement!
      Tu sais chez moi aussi y’a le conjoint qui squatte à 100%, les déjeuners dont je te parle, je me suis fait inviter à chaque fois! Mais pas de problème pour que tu passes, on se fixe ça après les vacances? Je te sms!
      Et non, tu ne me l’as pas dit pour le cumul! C’est super que tu puisses mettre à profit ta formation aussi vite! J’aurai des questions à te poser concernant le cumul 😉

      J'aime

  4. Oh la la, je te rejoins sur la Chronique des Bridgerton, je suis accro et n’arrête pas de dire à Matthieu que j’étais faite pour vivre à cette époque !!!!! Mon mâle à moi a apprécié, j’ai de la chance ! Mais j’ai une bonne nouvelle pour toi : la saison 2 arrive bientôt apparemment, tu peux ressusciter ! 😉 Formatrice déjà ? Mais quelle avancée, tu gravis les échelons à vitesse grand V, bravo !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah moi aussi, faite pour vivre en ce temps, mais attention hein, pour être aimée fougueusement entre deux portes par mon amant hein, pas pour être promise à un vieux croulant 😀
      J’ai guetté la saison 2 comme un furet à la recherche de sa nourriture, j’ai vu qu’elle était en tournage, mais pas qu’elle arrivait bientôt! Mes suppliques ont donc été entendues!
      Pour le poste de formatrice, j’ai reçu un appel à candidature par le centre des ressources humaines. Je n’ai pas hésité longtemps. Ils recherchent des gens avec un passif de formateur, autant te dire que j’ai fait valoir à fond les cartes de mon ancien métier…

      J'aime

  5. tu me donnes envie de réécrire sur mon blog tiens !! moi aussi je peux ecrire sur mes avantures quotidiennes et faire des articles avec tout un tas de bout de ficelles qui finalement rend le truc bien sympathique !! ( fronce pas le nez, c’est un compliment !)

    Aimé par 3 personnes

    1. Par contre tu m’auras poussé à regarder les chroniques de Bridgerton, car je craignais le côté mièvre… Finalement je suis bien plus gênée par les approximations historiques où à quelques années de l’abolition de la traite des noirs, les ladies et autres reines sont de couleur… Ça me bloque (historiquement parlant hein)

      Aimé par 1 personne

      1. J’avoue j’ai énormément tiqué aussi au début mais en réalité la série ne se veut pas du tout inscrite dans une époque historique réelle. Dans l’un des épisodes centraux ils expliquent la raison de la présence des noirs dans la nouvelle noblesse. Rhaaaaa et puis Simon faisant de la boxe en sueur, ça vaut bien quelques approximations scénaristiques nan? 😀

        J'aime

    2. Ahaha merci Sophie, t’inquiète j’avais bien compris qu’il s’agissait d’un compliment 😉
      Quand est-ce que tu t’y remets d’ailleurs? Et comment ça roule pour toi côté pro (sans les réseaux, je suis coupée de tes news…)

      J'aime

  6. Le retour au travail était devenu un impératif pour moi, je n’en peux plus de mon appart!!! Et de passer des journées seules!!!
    Pas très série, donc je ne connais pas. Un jour je m’y mettrais peut-être mais j’ai déjà pas le temps de faire la moitié des choses que j’ai à faire, alors…
    C’est top pour le « poste » de formatrice. Bravo!
    Un plaisir de lire de tes nouvelles en tous cas.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que j’ai la chance de passer mes journées avec mon conjoint (et on s’entend très bien), donc je ne souffre pas de solitude, mais je perçois que ça puisse être douloureux pour ne nombreuses personnes!
      Pour les séries on n’est pas accro non plus, on n’en regarde pas pour passer le temps, il faut qu’il y ait un effet de mode ou d’excellentes critiques pour qu’on s’y mette!
      Merci pour ton retour en tout cas 😊

      Aimé par 1 personne

  7. ce talent pour faire un article avec trois fois rien, tu m’épates !
    Je suis toujours aussi peu série, par contre, maintenant que j’ai récupéré du temps de cerveau disponible, je vais en profiter pour consacrer mes soirées au visionnage de films que déteste mon mari – sinon tu sais comment sont les mecs, ils soupirent, remuent sur le canapé, toussotent, bref ils sont pénibles, et bien sûr tu ne peux jamais regarder un film en vo avec eux.
    tu as bien fait de candidater à un poste de formatrice, pour ma part j’ai proposé mes services pour du debunk de fake news à mon organisme qui cherchait des bonnes volontés. Sait-on jamais !

    Aimé par 1 personne

    1. Ahah, mais les chroniques de Bridgerton, ce n’est pas rien ma chère, pour preuve les réactions à demi hystériques que j’ai déclenchées! Tu me fais bien rire pour la liste des films à voir sans ton homme! Moi en général c’est des films d’auteur, ou genre un truc qui remonte grave le moral comme « les hirondelles de Kaboul ».
      Nous la VO c’est de plus en plus souvent à l’insu de notre plein gré: les filles nous demandent tellement de baisser le son le soir qu’on entend que dalle et du coup on met en sous-titré pour comprendre. Ces gosses nous rendrons fous (ou bilingues).
      Comme j’aurais trop aimé débusquer les fakes news moi aussi!!! Mais mon sujet est moins porteur que le tien, il est vrai!

      Aimé par 1 personne

  8. Surtout continue à nous raconter tes aventures palpitantes qui sont comme des bulles de joie dans nos quotidiens désolés.
    Si tu aimes les histoires à l’eau de rose, je te conseille vivement Virgin River sur Netlfix (ce n’est pas historique mais ça ne risque pas de plaire beaucoup plus à ton mari) . au début je me suis dit mais quelle niaiserie, on dirait un Danielle Steel (même si je n’ai jamais lu de Danielle Steel j’ai ma petite idée toute préconçue) bon pour te donner une idée du genre de série, il y a un personnage qui s’appelle « Charmaine » ! Bref c’est cousu de fil blanc mais je suis accro à ces petites intrigues amoureuses bien gnangnan. Oui je sais , je me mémérise à la vitesse de l’éclair ……..

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci 😍😍😍 j’aime bien lire ce genre de commentaire à 16h15 en grelottant avant de récupérer les gosses!
      Moi aussi je suis irrécupérable côté intrigues amoureuses. Une pièce de choix, une proie toute trouvée! Je mets ta suggestion dans ma liste, merci!!

      J'aime

  9. Pour la vie sociale, je vais avoir fini avant même de commencer. Avec le confinement, on a le droit de voir une seule personne extérieure à son foyer… Donc, on ne voit personne. Ah si, j’ai vu mes beaux-parents samedi dernier parce que notre machine à laver nous ayant lâchés, je suis allée laver notre linge et bosser chez eux. Pour pouvoir enlever le masque, beau-papa nous a testés tous les trois, le machin enfoncé dans le nez jusqu’au cerveau, ce n’est vraiment pas agréable.
    Cet après-midi, on devrait avoir des infos sur le confinement qui se termine théoriquement dimanche. Mais on peut déjà lire partout dans la presse qu’il sera prolongé au moins jusqu’à fin février, de préférence mi-mars et peut-être même jusqu’à Pâques ! Youpi !!!
    Bon, je retourne surveiller les devoirs d’allemand des enfants et bosser en même temps.
    Profite bien !

    Aimé par 1 personne

    1. Au moins en Allemagne les consignes sont claires! Je vois que vous respectez au maximum les règles, et que vous vous voyez pour des raisons indépendantes de votre volonté 😅
      Oui le test est assez horrible à passer, je dois vraiment avoir une cloison nasale pourrie parce que j’ai eu mal, alors que certains m’ont dit que « ça gênait »!
      J’ai lu que le confinement était prolongé jusqu’au 7 mars, mais qu’apparemment le nombre de cas commence à baisser? J’espère pour vous que vous en serez sortis avant Pâques! 🤞🏻

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s