Confinement: comment bouger son body quand c’est la sère-mi?

Bien. Levons tout de suite toute ambiguïté: j’aurais pu intituler cet article: Confinement, comment bouger quand on est nul(le), ou encore Confinement, comment bouger quand on veut pas niquer ses boobs et son périnée, mais aussi Confinement, comment bouger sans trop se faire chier (si tu te demandes pourquoi je réécris tout le temps le mot confinement, c’est pour mon référencement Google). Autrement dit, il n’est pas question ici de me la ramener en mode fit girl hein, je suis comme toi, pendant le confinement je préfèrerais mater Netflix en me bâfrant de cookies, mais ma destinée a décidé que je ferai classe à mes filles et prendrai vaguement soin de mes abdominaux.

Depuis le début de la quarantaine, j’ai trouvé de quoi remplacer mes séances de piscine, autrement dit mes séances d’endurance et non, non, non, je ne me suis pas subitement mise à la course comme de nombreux compagnons d’infortune, car non seulement j’exècre la course, mais de plus, je me souviens chaque jour de l’adage de tata Simone: la course nique non seulement tes genoux, ton dos et tes articulations (bof, passe encore), mais surtout, elle flingue ton plancher pelvien et tes nichons. Alors, si c’est pour être pas trop mal foutue mais avoir des fuites urinaires et des seins en forme de lavettes pour vitres, je dis non. Et encore non.

Mais alors, que faire?

Comment bouger un minimum le gras accumulé par toutes ces recettes sucrées tombées du ciel depuis quatre semaines, en restant cloitré(e) chez soi? Ne bouge pas (ahah, façon tu peux pas!), j’ai trouvé la solution: le HIIT. Eh ouais, encore un truc d’ameuricains. Voici une petite définition toute belle et bien empaquetée:

L’entraînement fractionné à haute intensité ou HIIT (High-Intensity Interval Training) est une forme d’entraînement qui alterne exercices de forte intensité avec des périodes de récupération ou d’exercice plus modéré. L’exercice est répété en boucle plusieurs fois.

La différence avec le traditionnel fitness, c’est donc l’intensité et le fractionnement.

Autrement dit, le HIIT permet de travailler en cardio et de brûler du gras. D’ailleurs, toutes les vidéos que tu trouveras sur le net te le rappelleront: le HIIT brûle les graisses. Enfin, il paraît. Je t’avoue que ce n’est pas vraiment ce que je recherche, de mon côté. Je cherche surtout à bouger, à faire travailler mon coeur, à activer ma circulation sanguine et à me tonifier, telle Miranda Kerr faisant son gainage matinal (mais si, Miranda Kerr, la meuf que je voudrais me réincarner en elle, époux compris. Va voir sur Google, tu comprendras).

img_7017
Toi aussi, comme Miranda, dis bonjour au soleil en toute décontraction.

La bonne nouvelle, c’est que le HIIT est adaptable en niveau, et en temps.

Le temps, t’en manques justement? T’as le casque de télétravail vissé aux oreilles de 8h à 18h? Tu fais partie des gens qui continuent à aller bosser? Tes enfants te harcèlent toute la sainte journée? T’es obligé(e), comme nous tous, de faire le ménage, les courses, le linge et les repas? Don’t panic, le HIIT, ça peut être fait en 10 minutes. Parfaitement, confère ci-dessous. En 15 également. En 20, en 25 en 30, bref, tu l’auras compris, tu peux faire court et efficace et moduler en fonction de ta disponibilité.

Sinon, t’es peut-être objectivement nul(le)? Tu détestes le sport? Tu es aussi souple qu’un tronc d’arbre? Ce qui est génial, c’est que c’est aussi adaptable en difficulté: vitesse, sauts, variantes, il y a toujours, oui je dis bien toujours un HIIT pour les débutants. Ou pour les meufs qui ne veulent pas niquer leurs nichons et leur périnée.

Tu as des HIIT version française: les vidéos sont artisanales, les tenues classiques, il n’y a pas toujours de musique, les chronos plantent parfois et les coachs te font des comptes à rebours en te répétant Bon courage, y’en a plus que deux, courage les amis, oh non pas les burpies (un jour viendra où toi aussi tu sauras ce que sont les burpies).

Et tu as les HIIT version ameuricaine: les vidéos sont léchées et centrées, les tenues assorties (si la meuf du centre est en micro-short, toutes les meufs seront en micro-short, si elle arbore un micro-haut, les autres feront de même, tu auras remarqué au passage qu’il y a forcément du micro là-dedans), la musique pile poil au bon niveau sonore, les coachs te hurlent dessus en t’appelant baby  et jamais, jamais, jamais ils ne te disent bon courage, non, ils crient yeaaaaaaaaaaaah avec un vrai sourire ultra brite quand ils commencent un nouvel exercice et se tapent dans les mains comme des soldats revenant du front quand ils terminent une série.

Chacun sa came. Je t’avoue que quand je manque de motivation, je mets la version ameuricaine. Au bout de deux minutes, j’ai vraiment l’impression de me dédoubler et d’être finalement contente de m’infliger ça.

Vu que je suis une blogueuse pauvre, ou sans grand audimat, ce qui revient à peu près à la même chose, j’ai frôlé l’étouffement en découvrant que je devais claquer 300 balles dans un abonnement premium pour pouvoir mettre des vidéos en ce lieu exceptionnel. Heureusement, mes réflexes de crevarde sont saufs, et après avoir passé une heure et 27 minutes dans diverses manipulations, j’ai découvert que je pouvais tout simplement copier-coller des liens YouTube ici. Après 11 ans de blogging, je continue de me surprendre et de me surpasser.

Un HIIT express et complet pour les nombreux jours où tu seras pressé(e) ou pas motivé(e):

Un HIIT parfait pour débuter, car les phases de récupération sont passives, dans un format 25 minutes:

Un HIIT intermédiaire avec récupération active qui travaille l’ensemble du corps:

Un vrai travail cardio d’une heure (testé et sans vouloir faire ma grosse connasse, je t’assure qu’on ne la voit pas passer, les exercices sont variés en intensité et changent souvent):

En cherchant sur YouTube, tu trouveras évidemment une myriade de vidéos, dont certaines, avec leurs titres accrocheurs tels que HIIT spécial perte de gras, HIIT méga supra intensif, HIIT cardio-brûle-graisse-défonceur-de-capitons, te donneront l’impression de devenir une bombe rien qu’en lisant leurs titres.

Sois prudent(e), malheureux (se). Je te conseille humblement les séances sus-mentionnées car les coachs prennent le temps d’expliquer/de décomposer les mouvements, contrairement à certaines vidéos de gros bourrins, n’ayons pas peur des mots, où les exercices s’enchaînent sans aucune explication pour éviter les faux mouvements ou les mauvaises postures. Autre force de mes vidéos (oui, les miennes): des variantes systématiques pour les nuls/débutants/fainéants/psychopathes du périnée. Sur les vidéos ameuricaines, t’as carrément un coach dédié pour te montrer la version allégée. Du grand luxe.

Comme la lecture de ce fabuleux article ne t’aura permis de dépenser que 15 pauvres calories et ne pas du tout décrasser ton organe cardiaque, tu sais ce qu’il te reste à faire, si tu veux vivre au moins jusqu’à 108 ans une fois le confinement terminé. Allez, va exhumer ta brassière ou ton micro-short, baby.

 


30 réflexions sur “Confinement: comment bouger son body quand c’est la sère-mi?

  1. Merci pour ces liens hautement essentiels ! Justement mon corps commence à sérieusement se rouiller (deux torticolis en 10 jours et maux de dos à gogo, je n’en peux plus !), je vais donc suivre tes bons conseils et dégainer le micro-short la semaine prochaine lorsque je serai ENFIN en congés ! La semaine dernière, j’ai fait de la zumba en famille, grâce au live de mon ancienne prof sur Youtube, on s’est bien marrés ! Enfin, ce que j’attends surtout, c’est une démonstration dans une vidéo privée de ta part : depuis le temps que tu t’entraînes à la maîtresse, il est temps que tu nous fasses pâlir de jalousie avec tes abdos et ta silhouette de jeunette !

    Aimé par 1 personne

    1. N’est-ce pas qu’ils sont essentiels? En tout cas ils font du bien au moral et au corps, ça permet de ne pas trop se rouiller, sans vouloir forcément devenir une pro ou une bombe!
      Tu m’en diras des nouvelles, j’en fais aussi de temps en temps avec les filles et avec le mari, on rigole bien! Côté silhouette mes abdos sont bien là, j’ai une très belle sangle qui me permet de ne plus jamais avoir mal au dos…au delà de l’aspect esthétique, rien que pour le côté santé, ça vaut le coup!

      J'aime

  2. « Perdre du ventre sans saut » testé! (parce que c’était le plus court! ^^)Je l’ai fait avec Romain. On bien rigolé. On est définitivement moins bien coordonnés et entraînés qu’elle mais peu importe!
    Merci pour ces trouvailles.

    Aimé par 1 personne

    1. Ahaha, je vous imagine tous les deux! Nous aussi on l’a déjà fait en duo, on s’est bien marrés! C’est ça qui est super avec ces vidéos: tu peux les rendre conviviales et ça ne prend pas beaucoup d’espace, ni de temps! Tiens moi au courant de vos progrès en coordination 😉

      J'aime

  3. Vilaine ! Plus d’excuses maintenant… je me disais, allez quand je serai en vacances je me bougerai un peu les fesses et travaillerai les abdos. Mais j’ai la motivation à 0 ! Bon c’est lundi mais c’est Pâques alors ça passe, non ?. C’est décidé, demain je regarde tes vidéos…
    Sinon ça compte de courir après les enfants et de monter/descendre les escaliers 300 fois parce qu’on cherche la tétine partout ?

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est férié, ça passe 😉
      Bien-sûr que ça compte de courir après les enfants! Et je visualise de quels escaliers tu parles 😀
      Tu me diras des nouvelles des vidéos! Il te reste un mois pour t’y mettre, et apparemment c’est encore mieux en couple 👆🏻

      J'aime

      1. Ca me fait super plaisir ce retour! Oui c’est court mais efficace en général! Après il faut varier les séances sans quoi le corps s’habitue vite à travailler de la même façon 😉
        J’en fais 3 fois par semaine et j’alterne avec abdos-fessiers plus classiques!

        Aimé par 1 personne

  4. Oh, moi je ne peux même pas faire ces vidéos parce que je n’ai pas fini ma rééducation du périnée après la grossesse (et je suis ravie de ne pas être là seule à y penser !). Je dois aussi faire une rééducation abdominale et là j’ai des vidéos mais les exercices hypopressifs à base de respiration, apnée etc. Ça me gooonfle… Bref du coup je me contente des bons repas…

    Aimé par 1 personne

    1. Non tu n’es pas la seule à y penser et pourtant j’ai fini ma rééducation depuis 3 ans. Une rééducation périnéale c’est à vie et je suis effarée que personne n’y prête attention. Je suis passée par une phase atroce post accouchement, j’ai été traumatisée ce qui explique mon côté psychopathe sur le sujet. Les femmes ne font pas assez attention à leurs périnées. On ne leur parle pas suffisamment des risques, et résultat, le pourcentage de femmes incontinentes après 50 ans fait peur…mais c’est tabou…rééducations abdominale et périnéale sont liées et si ça se peut te motiver, les abdos hypopressifs sont le meilleur moyen d’avoir un ventre plat👍🏻

      Aimé par 1 personne

  5. Dans mes bras, que je t’embrasse vigoureusement ! Voila 5 jours que j’envisage de me lancer dans les recherches pour trouver un programme ventre plat & musclé sans dégats collatéraux sur mon périnée (je suis une traumatisée du périnée). Mais j’ai la flemme de zoner sur You Tube. Tu m’enlèves donc une sérieuse épine du pied. Je vais donc tout de suite zieuter cette video en 10 minutes qui est le format idéal pour ne pas me décourager tout de suite. Après on verra …..

    Aimé par 1 personne

    1. Ahaha, de rien! Pour les programmes ventre plat, il faut associer du cardio pour fondre (si tu en as besoin) et des exercices ciblés pour renforcer la sangle. Attention!! ZERO CRUNCH (ta consoeur la psychopathe du périnée a parlé)! La coach de la vidéo de 10 minutes a fait des vidéos très sympas sur les abdos hypopressifs, je t’encourage à aller les voir! Bon courage 🙂

      J'aime

  6. Olala admiration éternelle! Je me considère pourtant comme sportive, mais depuis le début du confinement je rame un peu, et surtout je n’ai aucune envie de faire de l’intensité…je trottine, je pédalote, je m’étire ou joue avec haltères et élastiques, mais OKLM comme ils disent, sans rapidité, sans musique et sans rythme …. A croire que le jonglage quotidien « conf-call/enfant cascadeur/enfant crieur » me donne déjà trop d’intensité dans mon coeur et dans mon corps (ahaha)
    Mais si jamais l’envie me prend, je saurais où trouver de bonnes références 😉

    Aimé par 1 personne

  7. Je déteste les burpees… bref. j’ai de la chance, mon prof de karaté minceur nous fait des facebook live tous les mercredis, je ne devrais donc pas (trop) me ramollir…. c’est pas du hiit mais on bouge ses fesses en musique, et on finit tout transpirant. J’ai bon, nan ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est marrant moi ça me fait marrer les burpies. Tu me dis fentes, OK, je déteste, gainage, OK, c’est horrible, mais burpies c’est plutot ludique (et puis t’as l’air tellement con quand tu fais ça!)! Je trouve ça génial tous ces profs qui continuent à faire cours par vidéo! La prof de danse des filles a totalement disparu de la circulation, je trouve ça abusé (notre cotisation, elle, n’a pas disparu en revanche)…En tout cas t’as tout bon! L’important c’est vraiment de compenser le fait qu’on reste entre 4 murs!

      Aimé par 1 personne

      1. bah moi je trouve ça trop fatigant les burpies !!!! pour ta prof de ta fille, ne fait pas trop de suppositions.. ( accord toltèques 3257 :-))) ) il est possible qu’elle ne puisse pas se connecter, qu’elle ne sache pas le faire, ou qu’elle est tout simplement peur de passer devant la caméra.. il y a tellement de possibilités ! mon prof a commencé les cours via facebook live il y a 2 semaines, et la technique c’est pas son truc, tu sens bien qu’il n’est pas à l’aise !! tout le monde ne sait pas comment transférer son activité via le web… effectivement pour les cotisations des assos c’est pour tout le monde pareil, à voir comment ils vont gérer la chose quand on pourra de nouveau se réunir…

        Aimé par 1 personne

      2. J’aime beaucoup ta façon de voir les choses et tu as raison. Je ne voulais pas forcément qu’elle fasse un cours tous les lundis à 18h30 sur Zoom, mais au moins qu’elle nous envoie un message, même tout petit petit petit, pour nous dire ce qu’il en est pour elle, et du coup pour nous. Là c’est confinement et PAF! Silence radio. M’enfin. Pour la cotisation je la considère aussi comme le fait que je continue à lui verser un salaire…la normalité.

        Aimé par 1 personne

  8. Merci merci! Tu m’évites des heures à scroller Youtube à la recherche de la vidéo parfaite!!
    Depuis le début du confinement j’essaie de faire des abdos (à la manière de ma kiné)…oui j’ai mis 7 ans à faire ma rééducation! Et du yoga très régulièrement.
    Il me manquait un peu de cardio!
    Bonne semaine

    Aimé par 1 personne

  9. J’attendais cet article depuis des semaines. J’ai eu un choc quand je suis montée sur ma balance… En même temps, ça devait bien faire 4-5 mois que je n’étais pas remontée dessus. Bref, je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose mais j’avais la flemme de chercher alors merci ! Il va juste falloir commencer… Demain ? Ou plutôt attendre un lundi ? Le 1er du prochain mois ? Le prochain lundi 1er ? 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s