Chroniques du mois de février

Maladie(s), Fabuleuses et rendez-vous maîtresses: je pompe tout, sans état d’âme, sur ma chère collègue pour mes truculentes aventures de février, mois qui aura terrassé par la maladie la moitié des parents et des enfants de mon entourage.

Rencontre de Fabuleuses

Ce mois-ci, j’ai mis mes talons, pris mon carnet de working mum, ai tenté de me vernir les ongles en foncé mais comme je m’y suis prise au dernier moment ça a mal séché, c’était dégueu et j’ai dû tout enlever en catastrophe, et je suis partie en goguette dans un quartier chic parisien, dans un espace de co-working tout aussi smart, et j’ai rencontré l’équipe des Fabuleuses.

Le grand manitou, la fondatrice, Hélène était présente et explique quand-même qu’elle en est arrivée là après avoir ouvert un blog tout ce qu’il y a de plus personnel et introspectif, comme le mien en fait, mais que moi j’ai pas réussi à en faire ce qu’elle a fait (c’est pas elle qui le dit, hein, c’est moi qui regarde mon être intérieur avec une moue dubitative). Dynamique, solaire, Hélène a une énergie communicative, et elle arrive à fédérer autour d’elle plusieurs plumes qui croient en son projet en en sa vision novatrice qui combine plusieurs médias. Bref, j’ai bu ses paroles, en faisant des hum hum sérieux avec la tête, et sans pouvoir m’empêcher de rougir comme une vieille écrevisse cramoisie quand il a fallu me présenter.

Ensuite, on a toutes été pendues aux lèvres d’Anne, attachée de presse qui nous a fait baver avec des statistiques et des chiffres et des prévisions à faire friser des cheveux gominés.

Après, Anna a pris la parole. Anna, c’est une journaliste devenue collaboratrice et que quand tu l’écoutes tu te demandes pourquoi t’as pas fait journaliste dans la vie.

Enfin, on a essayé de discuter un peu avec tout le monde mais c’est passé trop vite et on n’a pas pu. Surtout, j’ai tenté de savoir s’il y a avait des sujets demandés, si je pouvais être aiguillée mais non, telle une vraie écrivaine, je vais devoir trouver mes sujets seule, et écrire avec les tripes, parce que c’est ça qui leur plaît, paraît-il. Ça tombe bien, j’aime bien aussi. Rendez-vous les prochaines semaines pour que tu puisses, peut-être, admirer toute l’étendue prolifiquement mirifique de ma prose.

coffee-2306471_1920

Rendez-vous avec les maîtresses

En ce mois qui signe l’à peu près moitié de l’année scolaire, nous avons fait ce que font bon nombre de parents de France et de Navarre: nous avons pris rendez-vous avec les maîtresses de nos deux grandes pour un petit bilan de cette mi-année, bien cordialement.

Le premier, concernant ma cadette, a été plié en 2 minutes 33 secondes et 28 centièmes. A chaque question de ma part, il a été répondu que tout va bien, tout allait bien et tout irait bien. Voire très bien. J’ai bien essayé de soudoyer mon interlocutrice, de la faire dévier de sa trajectoire, en brandissant l’arme honnie des maîtresses, à savoir Vous ne trouvez pas qu’elle est un peu en avance pour son âge dans le décodage? Las. Pas le moindre vacillement, mais une réponse des plus laconique, sur le ton des précédentes. Je me suis fait chier comme un rat mort.

Comme le deuxième entretien concernant mon aînée prenait un chemin dangereusement similaire, j’ai décidé que ça allait bien cinq minutes, et que j’allais exploiter les compétences d’ex-chargée de ressources humaines de sa maîtresse reconvertie. Bien m’en a pris. On a discuté compétences, entretien, validation d’acquis et concours, il ne nous manquait plus que le café et la sucrette. On s’est quittées en se faisant presque la bise, et elle m’a fait promettre de la tenir au courant de mes résultats au concours, parce que « ça l’intéresse ». J’en ai presque oublié pourquoi j’étais venue, tiens.

Vade retro satanas

Tu l’auras remarqué, deux épidémies ont mis à terre la moitié de la France en février: la gastro, et la grippe. Mes filles en ont miraculeusement réchappé. Il faut dire que j’ai adopté l’attitude d’une psychopathe détraquée dès le 10 du mois. Si j’avais pu, j’aurais fait avaler à ma descendance du gel hydroalcoolique. Cul sec. Je l’aurais envoyée à l’école en combinaison stérile et masque à gaz. Pas pour sa propre sécurité, non. Elle survivrait, elle. Elle en a vu d’autres. Nan, pour ma propre sûreté. Ma hantise étant d’arriver shootée à l’advil ou avec une bassine sous le bras au concours. Il est impensable que le moindre être humain me refile quelque chose ressemblant de près ou de loin à une maladie aux alentours du 28, temps d’incubation inclus. J’ai même fait un compte à rebours à ma progéniture: Encore deux jours d’école les filles, vous êtes des championnes, n’oubliez pas de vous laver les mains, dernier jour mes louloutes, vous assurez, pensez à fuir les mioches qui postillonnent…

Je suis ainsi arrivée au premier jour des vacances, victorieuse, sauvée, avec mes poussins en pleine santé pour attaquer la première semaine. C’était sans compter sur mon mari qui a déclenché un 39 de fièvre dès le lendemain. Il a fait foirer tout un plan ambitieux programmé de longue date, en 24 heures. L’ayant fui pendant quatre jours comme on fuit un lépreux pestiféré et boursouflé, j’ai tout de même pu me rendre enfin à la date fixée vers mon destin, avec 5 Smecta® et 8 Doliprane® dans le sac, au cas où.

Souhaite-moi bonne chance, et on se retrouve en mars pour une nouvelle odyssée! 

Ma vie de maman (7)


42 réflexions sur “Chroniques du mois de février

  1. La moitié de la France tu dis? et bien sache que l’épidémie a dépassé la frontière et que moi, je n’y ai pas réchappé. Snif, snif. Le petit a attrapé la version light du rhume et moi, comme d’hab, l’apocalypse…Dix mois que j’avais pas senti l’ombre d’un rhume. C’est peut-être un détail pour toi mais moi, c’était mon petit miracle personnel. Snif
    Félicitations pour les Fabuleuses…que hum, j’avoue ne pas connaître…mais ça a l’air intéressant.
    Et pour ce qui est de la maîtresse, pareil ici avec le mien, c’est moi qui ai fait durer le truc…
    Bonne m…pour ton concours! Bisous stérilisés

    Aimé par 2 personnes

    1. Ah non, 10 mois sans rhume ce n’est pas un détail, c’est un exploit! Je suis dans le même type de combat! Tu as pu aller voir les Fab? T’en as pensé quoi? Et merci pour tes pensées pour le concours…je crois que j’ai vraiment réussi 😊

      Aimé par 1 personne

  2. prem’s!!!!! Jouissance totale à 8h10 du mat’! Lire l’article pendant que les enfants se lavent les dents en toute autonomie. J’entends leur brosse à dent électrique grésiller (parfois pas assez longtemps à mon goût) mais en toute autonomie.

    Bref, bravo pour les vilains crobes et autre joyeuseté de la vie bactérienne. Ici c’est pareil. Il n’y a que Romain qui a eu une espèce d’état grippal mais je ne l’ai pas eu. Et Yann a eu un rhume toux mais rien de bien méchant. Et il était chez les grands parents donc…^^
    Et moi, rien!!! que dalle de tout l’hiver grâce à……suspens….l’aromathérapie!!!!!!! Un truc de fou ce truc. Ma soeur m’a filé 2 recettes (une préventive, une curative) et c’est magique! Bref, c’est cool.

    Pour les instits, j’y vais vendredi soir pour Yann. A mon avis il y a plus de choses à dire que pour tes filles, mais on s’accroche! On lâche rien pour qu’il fasse des progrès et qu’il s’accroche « avec plaisir ».

    Pour les fabuleuses, ben…c’est FABULEUX ^^. Quelle originalité! Je m’épate! ^^ Tu crois qu’elles seraient intéressées par mon talent d’écriture? Mouais…Je sais pas si je suis prête pour ça. Mais toi oui, alors vivement le prochain article.

    Gros bisous poussière de neuroglue.
    Neuroglue : substance aqueuse et incolore permettant aux neurones cérébraux de s’interconnecter plus rapidement et de façon plus optimale afin d’exploiter l’étendue des ressources de la matière grise. Un booster d’intelligence quoi!

    Aimé par 1 personne

    1. Euh nan, deuz, désolée de casser ton délire mais y’a une belge qui t’a piqué la place 😄
      Magnifique la brosse électrique. Faudrait que j’investisse. Et dans l’aromathérapie aussi!! Tu me diras? C’est quand même moins violent que la douche froide 😂
      Merci pour ta neuroglue, j’ai été une véritable machine de guerre hier et j’ai entendu dire qu’une partie du sujet a posé problème à pas mal de monde…mais pas à moi! Gniark gniark (ouais, mode sorcière activé: 1126 inscrits pour 50 postes…)

      J'aime

  3. Tu dois être en train de tirer la langue sur ta feuille… je croise les doigts ! bon, sinon oui, ton article est un scandaleux plagiat, décidément tu es une récidiviste, je n’oublie pas une l’an dernier tu avais eu le culot d’écrire une lettre à ta mère au moment de la fête des mères, et qu’une lectrice, à juste titre, t’avait accusée 🙂 Mais je te pardonne car tu écris avec talent (et tu as rougi dans ta tête, je t’assure que ta carnation était celle d’un pétale de rose quand tu as pris la parole pour te présenter)

    Aimé par 2 personnes

    1. Que veux-tu, je suis en panne d’inspiration en ce moment, alors tous les moyens sont bons pour continuer à me faire voir 😉 Et je te crois pas pour mon teint de rose, j’ai senti que je devais ressembler à une alcoolique couperosée à ce moment-là 😂

      Aimé par 1 personne

  4. J’espère que ton concours se passe bien!! Quel est ton ressenti? En tous cas je croise les doigts et crois en toi 🙂
    Ici la grippe m’a terrassé ainsi que mon mari mais Tess en a mystérieusement réchappé, ouf!!
    Bravo pour les fabuleuses même si j’avoue ne connaitre que de loin 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 😊 Bon ressenti, voire très bon, j’ai juste un doute sur la forme, je crains que mon côté littéraire soit un peu trop ressorti. Mais le fond y est. Rdv mi avril pour la suite!
      Ma pauvre, tu y es passée aussi alors! Heureusement que ta fille en a réchappé car on met du temps à s’en remettre!

      J'aime

  5. hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii le concours ! bon dieu de bois !!! oulala les fabuleuses je croyais qu’il y avait des sujets imposés ! bref, je n’en suis pas là. c’est que j’ai une boite à faire tourner hiiiaaa …. vilain mari qui a ramené les microbes ! il mériterait de dormir dehors tiens ! au fait PRGR puisque tu lis tout ici, saches que j’ai eu un rhume cette semaine et que je n’ai pas fait du tout ce que j’avais prévu ! tu as eu une petite vengeance, même si on est encore loin de la gastro dévastatrice de chez toi…

    Aimé par 2 personnes

  6. Je croise les doigts et j’appuie sur mes pouces (tradition allemande oblige) pour ton concours. J’ai une amie qui avait la gastro lors des écrits de l’agreg. Les surveillants de salle avaient été exceptionnellement gentils et l’avaient autorisée à emmener ses feuilles de brouillon aux toilettes : elle a préparé son plan sur une obscure question de géographie physique sur le trône. Au final, elle a eu l’agreg haut la main en étant classée parmi les dix premiers !
    Chez nous, on s’est donné un petit challenge : finir en une semaine le gel hydroalcoolique de 500ml. On s’amuse comme on peut ! Pour l’instant, je résiste et poursuis mon activité de garde-malade.
    En attendant, je suis enfin en vacances et je vais pouvoir recommencer à écrire sur le blog et laisser des commentaires, nombreux, très nombreux chez les copines blogueuses et je vais aller me pencher davantage sur ces Fabuleuses dont toi et Marie font partie.

    Aimé par 2 personnes

    1. Si j’ai les techniques de tous les pays avec moi, je devrais y arriver 😉
      Avoir eu l’agrégation sur les toilettes c’est quand-même un double exploit! J’adore l’anecdote!
      Bon courage pour finir de combattre les microbes et j’attends ton avis sur les Fabuleuses!

      Aimé par 1 personne

      1. Je vais regarder les Fabuleuses tout à l’heure, je suis tranquille ce matin. Mon homme et mon fils dorment, mes filles, ou plutôt mon papillon et mon léopard, fêtent le Carnaval à la crèche. Je vais peut-être réussir à écrire un article et écrire beaucoup beaucoup beaucoup de commentaires ! 😉

        Aimé par 2 personnes

      2. Bof, pas très productive ! Hier soir, j’ai regardé deux émissions d’histoire sur Arte, une sur les perruquiers au XVIIIe siècle et l’autre sur les sages-femmes au XVIe siècle qui étaient très souvent brûlées comme sorcières… En vrai, ça m’a beaucoup intéressé et fait un bien fou de juste faire quelque chose qui me fait plaisir. Mais… je viens de publier un article !

        Aimé par 1 personne

      3. Je trouve l’histoire sociale passionnante et ces émissions sont vraiment bien faites et la reconstitution historique est réaliste. Mon rêve impossible est de me promener au XIXe siècle, notamment dans Paris avant l’haussmannisation… mais de me promener en tant que pur esprit hein, sans marcher dans toutes les déjections ni risquer d’attraper le choléra bien sûr.

        Aimé par 1 personne

  7. Puisque je t’ai déjà souhaité en bonne et due forme une superbe chance pour ce concours trop fastoche que tu vas remporter haut la main – on le sait toutes, aucun suspens – et que je suis en plus informée que tu as réussi à aligner quelques phrases sur ta copie, je viens donc te souhaiter une soirée croustillante auprès du pestiféré qui – guéri miraculeusement entretemps (oui, parce que cette petite fièvre qui s’est invitée sans crier gare n’aura certainement eu pour pour but que de te donner un bon coup de stress en plus et sera repartie comme elle est venue, maintenant que le jour fatidique est passé, non ?) – sera sûrement heureux de pouvoir quémander ce soir une petite place dans ton lit, quittant le canapé où il avait dû être chassé ces jours derniers… Profitez-en bien ! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Ariane, j’espère juste que mon côté littéraire n’est pas trop ressorti…j’ai des doutes sur la forme. On verra! Le pestiféré a enfin pu regagner ses pénates (5 jours quand même, une sale angine)!

      J'aime

  8. Ici aussi la grippe aura fait des carnages sur les ados, surtout Antoine qui lui n’est pas vacciné ( pis bon c’est un homme mdr). Heureusement nous les grands nous sommes passés au travers. Nous avons bien commencer les vacances 2 jours sur les plages Normande avec un temps magnifique et quasi personne, donc on a pus faire des balades et visites tranquille. Vendredi nous étions à Londres, on avait fait la surprise au ados, qui ont été aux anges et nous aussi. On a eue bien froid mais c’était top !
    Je vois que pour vous le mois aura été studieux !

    Aimé par 1 personne

    1. Vous avez dû bien profiter avec le temps superbe qu’il a fait! Oui, mois studieux de mon côté, et ça va encore s’accélérer, je vais commencer à préparer les oraux à fond! Bonne dernière semaine de vacances aux enfants!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s