Chroniques du mois de janvier

Un mois de janvier qui a très bien commencé avec un shoot de confiance XXL: c’est pas tous les jours qu’on a l’occasion d’intégrer les services secrets. Ce demi-succès m’a fait prendre conscience de ce que je voulais et ne voulais pas pour ma reconversion. Le reste du temps, j’ai joué aux duplos à la ludothèque. Retour sur un mois de janvier option 007.

J’ai failli devenir agent secret

J’aurai fait fantasmer de nombreuses personnes avec ce poste potentiel. Surtout les hommes. Certains m’y voyaient déjà. Ils faut dire qu’aux écrits, les mâles étaient très majoritaires, c’est qu’ils représentent 80% des effectifs des services secrets extérieurs. Car ouais, les gars, ouais, les girls, j’ai été admissible aux écrits du Bureau des Légendes. Le plus difficile de sa catégorie. Celui où j’ai sué à grandes eaux sur des questions éco totalement étrangères à ma culture. J’y allais pour m’entraîner. Il a fallu sérieusement se poser la question pour les oraux. J’ai choisi de ne pas donner suite, car il fallait entamer une procédure très lourde, dont tu devines les contours, pour les passer. Reste la fierté d’avoir arraché l’admissibilité d’un concours huit fois plus sélectif que celui que j’ai déjà obtenu.

Je sais exactement quel poste viser

Ce demi-succès sans issue a éclairé ma route. Je sais désormais quel poste, quels services et quelles problématiques viser. Je sais exactement où aller, et ma motivation en est décuplée, mes révisions resserrées. J’ai mis à contribution tous les managers-recruteurs de mon entourage pour faire de moi le profil-type, la bestiole qu’on s’arrache, la meuf qui-fera-la-différence-mais-pas-trop-quand-même.

Accessoirement, je me cultive. Aborder de nouveaux sujets, creuser de nouvelles problématiques me font le plus grand bien, je ressens un sentiment de bouffée d’air, et le bachotage ne me pèse pas plus que ça dans ces conditions. Je dois néanmoins garder un cap, éviter de m’éparpiller, c’est le grand danger des révisions en roue libre et en totale autonomie.

Opération ludothèque

blocks-503109_1920

Ma couverture professionnelle de mère au foyer m’a amenée dans un lieu nouveau ce mois-ci: la ludothèque. Il faut dire que petite dernière a des capacités sociales proches de celle de Mowgli sortant de la jungle, gratifiant tout étranger qui lui adresse la parole d’un affectueux et courtois J’aime pô, et fuyant avec un regard affolé tout ce qui ressemble de près ou de loin à un enfant. Bien décidée à combler cette lacune fort décriée par les professionnels de la petite enfance, je me suis décidée à fréquenter de manière régulière un lieu tout plein de marmots de moins de 3 ans. Ça pleure, ça chouine, ça bave, ça arrache des mains, ça fout le bordel. Mais c’est efficace. Chaque semaine, le degré d’évitement et de rejet décroît. Bientôt, c’est certain, petite dernière sera la gonz la plus badass de la ludo.

Le programme de février sera bien chargé: crêpes party, rencontre avec l’équipe des Fabuleuses et deuxième session d’écrits. C’est fou ce qu’on s’éclate, au foyer!

chroniques du mois de janvier


29 réflexions sur “Chroniques du mois de janvier

  1. On y croit pour le concours et on est de tout coeur avec toi !
    C’est bien que tu puisses emmener la petite à la ludothèque ! Elle te ramènera certainement plein de microbes / rhume mais ça c’est le revers de la médaille !
    Bon courage pour les dernières lignes droites des révisions

    Aimé par 2 personnes

    1. Mais moi aussi j’y crois à donf, maman! Et en même temps non. Ca te rappelle des souvenirs? 😀
      Oui, c’est top la ludothèque, elle est en plein bain social et biologique, et elle commence à anticiper quand on y va (mais elle dit bibliothèque, que veux-tu)!

      J'aime

  2. ton post plein de motiv me fait du bien! Moi qui vient de me prendre un 2nd refus concernant mon plan de carrière, je suis heureuse d’en voir d’autres réussir. Alors BRAVO! Tu n’abandonnes pas…moi non plus!

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis désolée pour toi et même dégoûtée…la conjoncture actuelle n’est pas bonne je pense et tu as raison de ne pas baisser les bras puisque c’est un projet qui te tient à coeur! Tu finiras par les avoir!! (et moi, par l’avoir!!!)

      J'aime

  3. Rho moi j’ai adoré le bureau des legendes! Ça aurait été classe mais on aurait toujours douté de tout ce que tu nous annoncerais alors bon… en tout cas ton enthousiasme est très motivant c’est génial que tu aies trouvé quelle voie suivre!!! Je te souhaite les meilleures chances!

    Aimé par 1 personne

    1. J’aurais dû être une véritable tombe sur mon emploi et comme tu peux le voir c’était déjà mal parti 😀 Et puis l’habilitation secret défense était très lourde! Oui ça aurait pu être intéressant mais je ne me voyais pas travailler dans ce type de structure! Merci beaucoup pour tes encouragements!

      J'aime

  4. quelle meuf !!!!! tu me sidères à avoir passé un concours juste pour t’entraîner… en tout cas c’est génial pour le shoot de confiance pour le concours suivant ! hééééé tu vas rencontrer les fabuleuses, j’y suis justement allée cette semaine !! hihi ! tu les vois à Paris ou tu descends à bordeaux ?

    Aimé par 1 personne

    1. Tu es la deuxième personne à me dire « Quelle meuf/quelle nana!! » :ça me fait plaisir mais ce que j’ai fait ne me paraît pas incroyable, c’est comme si j’avais passé un concours blanc, en conditions réelles, un poil de pression en plus. Je me suis rendue compte que je gérais le temps même quand il était extrêmement compté, le stress, mes idées…Bref je me suis rassurée sur le fait d’être dans les clous, et comme je le prépare seule, tout shoot de confiance est effectivement génial pour la suite!
      Ouiiiiiii, je les rencontre à Paris! Deux de mes articles vont bientôt être publiés sur leur site! Et de ton côté, tu les as vues à quelle occasion?

      Aimé par 1 personne

      1. hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii mais ça y est l’ai lu ton billet sur les fabuleuses !!!! purée j’avais pas pris le temps de lire celui là et dire que j’ai failli passer à coté !!! mais il est top ! tellement touchant mais bien sûr que tu es légitime vu les merveilles que tu ponds déjà ici !!! sans parler de tes concours que tu passes rien que pour t »entraîner^^, alors là pardon si on parle de QI pour le coup c’est moi qui ne suis vraiment pas légitime entre PRGR et toi !! bravo en tout cas !

        Aimé par 1 personne

      2. Et moi j’ai eu la réponse à ma question en regardant ma boîte un beau matin! On s’est suivies de peu 😉
        Merci beaucoup pour ton retour, et nous voir toutes ensemble sur le site des fabuleuses, c’est quand-même fabuleux 😀

        Aimé par 1 personne

  5. En effet, tu es impressionnante… et motivante. Le désir de reprendre des études me titille depuis plusieurs années, et j’aimerais fortement me reconvertir… ou plutôt changer un peu de route pour changer de point de vue… mais à l’idée de préparer un concours ou un diplôme seule, je me demande comment rester motivée. En te lisant peut-être ? Que 2019 soit l’année du succès !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Wahou, merci…Si tu savais depuis quand j’y pense…depuis quand j’en rêve, comme quelque chose d’impossible, d’inaccessible, quelque chose auquel j’aurais déjà renoncé avant d’essayer. Je ne peux que t’encourager à te lancer. Une fois qu’on est lancé, c’est l’évidence. En tout cas pour ma part. Je n’ai aucun doute sur la voie que je suis, et comme je le disais, apprendre et réfléchir sur autre chose que ce qui faisait le tissu de mon quotidien professionnel me fait un bien fou, intellectuellement et pour mon estime personnelle. Je n’aurai peut-être plus le même discours en cas d’échec, mais pour l’instant, tout ce qui en ressort est positif.

      Aimé par 1 personne

  6. Chapeau bas ! Être admissible à un concours aussi sélectif (qui plus est avec des épreuves d’éco) et sans être passée par une prépa ! Bravo ! C’était de l’ordre du 5% d’admissibilité ? Tu peux avoir confiance en toi et en tes capacités intellectuelles. Je te souhaite de tout cœur de réussir ta reconversion (tu passeras un concours pour cela ?).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour tes encouragements! Le concours est moins difficile que celui que j’ai déjà passé, mais beaucoup plus sélectif: 10 % d’admissibles et entre 3 et 5 % d’admis!
      Je n’ai pas d’autre choix que de passer un concours, mais j’y arriverai!

      Aimé par 1 personne

  7. Bravo ! Je t’aurias bien imaginé en james bond girl ! 🙂
    Rien que pour l’estime de soi et la confiance, c’est important et en plus si cela t’a amenée’ à savoir avec plus de précisions ce que tu veux faire… y a plus qu’à !! Bon courage pour la suite, mais avec ta détermination, ça devrait le faire !!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s