Pourquoi j’aime (beaucoup) quand tu commentes

Quand tu commentes, tu ne le sais peut-être pas, mais tu as des super-pouvoirs. Tu n’imagines même pas tout ce qu’un commentaire déclenche chez la blogueuse que je suis. Mais comme toi et moi, c’est désormais à la vie à la mort, je vais te dévoiler les clés de cette énigme.

Soudain, une idée me vient. C’est bon ça. Je la retourne dans ma tête. C’est vraiment bon ça. Suivant l’endroit où je me trouve, je me jette sur mon clavier, mon portable, où tout ce qui peut me servir de pense-bête. Tu sais quoi? Quand l’ébauche est bonne, l’inspiration vient tout de suite. Et j’écris.

Non. En réalité, je t’écris.

Oui, je t’écris, à toi que je connais très bien. À toi que je connais bien. À toi que je connais. À toi que je connais un peu. À toi que je ne connais presque pas. À toi que je ne connais pas du tout. À toi que je ne connaîtrai jamais.

Je t’écris mes pensées, je te transmets mes idées, mes mots, mes réflexions, mes anecdotes, mon amour pour ce que je fais, ce que, je crois, je vais un jour peut-être oser appeler passion.

Je t’écris, et je me livre, inévitablement. J’ai envie de te faire rire, alors cherche le bon jeu de mot. J’ai envie de t’émouvoir, alors j’y mets mes tripes. J’ai envie de te faire réagir, alors je force le trait. J’ai envie de partager, alors je crée du lien.

J’ai envie de te séduire. J’ai envie de te retenir. J’ai envie que tu reviennes. Mais je prends le risque de te décevoir, à chaque fois, que tu sois de passage ou régulier. Alors je retravaille. Je réécris. Je change une formulation, un mot, une idée. Je mets en page, je mets en valeur, je choisis, j’enlève, je peaufine, je relis, je relis, je relis encore. Je finis par connaître mes textes, et mon blog entier par coeur.

iphone-notebook-computer-writing-work-hand-730845-pxhere.com

Alors laisse-moi te dire ce que je ressens quand tu commentes:

Quand tu commentes, c’est le fond sur lequel rebondissent mes articles qui se crée. Il n’y a pas de vide. Mes écrits ricochent sur les tiens. Il y a échange, il y a partage, j’ai provoqué quelque chose, une réaction, une indignation, une adhésion, et ça a été suffisamment éloquent pour que tu consacres quelques minutes ou secondes à me le témoigner.

Quand tu commentes, mon texte prend une perspective nouvelle, car tu vois, je ne connais jamais à l’avance ta réaction, et celle de tes compagnons de lecture. Je peux entrevoir la tonalité dominante des commentaires, mais je suis souvent surprise par un mot, une phrase, un lien auxquels je n’avais pas pensé. Le commentaire, c’est le feed-back, le retour instantané sur ma création, la variable d’ajustement, et c’est ce qui fait que le blogging peut si rapidement devenir addictif.

Quand tu commentes, tu me nourris. Tu nourris ma confiance. Tu nourris mon inspiration. Tu nourris ma motivation. Tu nourris ma joie au quotidien. Tu nourris même le lien entre les lecteurs de ce site. Va relire. Tu verras. Nombreux sont mes lecteurs qui me parlent des commentaires des autres lecteurs. Quand tu commentes, tu contribues à créer et entretenir MA communauté.

Quand tu commentes, tu me donnes un droit d’explication, de retour, d’approfondissement sur mon texte, car mes choix d’écriture font que je ne peux ni ne veux tout dire dans un billet. Tu me donnes la possibilité de me dévoiler autrement, de manière plus informelle, plus proche.

thank-you-515514_1920

Quand tu commentes, tu donnes vie à ce blog. Ce blog qui n’a pas des milliers d’abonnés, ce blog qui n’est pas celui d’une déesse influenceuse, IL VIT. Alors merci. Alors continue. Alors commence. Alors ose. 

PS 1: Un like, c’est moins orgasmique, mais c’est super aussi.

PS 2: Je t’aime également, toi qui ne commentes pas, toi qui me lis dans le silence, toi dont j’imagine une réplique qui n’arrivera peut-être jamais.

40 commentaires sur “Pourquoi j’aime (beaucoup) quand tu commentes

Ajouter un commentaire

  1. Pourquoi j’aime commenter les blogs qui disent qu’ils aiment (beaucoup) qu’on les commente ?
    Parce que ça donne de l’intérêt à mon ressenti.
    Parce qu’un bon blog qui se contente de snober ses lecteurs sans jamais répondre perd complètement de son attrait.
    Parce que même juste un coeur ou un bonhomme qui sourit donne l’impression d’avoir de l’importance.
    Pff n’importe quel degueuli de bon sentiment 😉 j’aime ça parce que C’est trop cool !!! ♡

    Aimé par 3 personnes

    1. C’est super ce ressenti qui dit ce que tu ressens suite à ce que j’ai dit que je ressentais 😄
      Et oui, pas besoin d’en faire des tonnes pour faire de nous des blogueuses comblées! Merci pour ton retour 👍🏻

      J'aime

  2. Je fais partie de celles qui commentent peu (et j’en suis désolée) mais je lis et savoure chaque article. Je n’ai pas une belle plume et pense souvent que mes écrits sont insignifiants ou redondants comparés à d’autres. J’affectionne davantage un échange de vive voix. Pour les commentaires, je ne promets pas d’en faire davantage après cet article mais sache qu’une belle pensée et la joie de t’avoir lue seront toujours là ! Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ta réponse Elvire! Tu es présente régulièrement quand tu le souhaites et c’est très bien comme ça! Et je sais que tu me lis ❤️
      En revanche, ne crains jamais de verser dans la redite car même si des réactions se recoupent, de mon côté, j’y répondrai toujours différemment parce qu’elles viennent de gens que je connais bien ou peu, de blogueuses ou de de non blogueuses…pas de censure! 😊

      J'aime

  3. OOooooo c’est beau. et c’est tellement vrai ! tu as mis des mots qui correspondent aussi à ce que je ressens quand je reçois un commentaire. et c’est tellement bien dit ! j’aurais pas mieux dit. enfin j’aurais dit différemment. (je travaille mon estime de moi en ce moment hihi) les commentaires, c’est ce qui fait vivre un blog tout simplement. et je scrute toujours les réponses à mes commentaires, ou que je commente ! et je lis aussi les autres commentaires, j’aime bien.un truc que j’adore, c’est me ballader sur d’autres blogs, et retrouver les mêmes qui commentent. on a l’impression de se connaitre toutes un peu, comme si on se croisait les unes chez les autres. un article sans commentaire, c’est comme une bouteille à la mer qui n’échoue jamais sur une plage…

    Aimé par 2 personnes

  4. Les commentaires sont en effet essentiels au blog et à sa blogueuse mais par dessus-tout, ce qui compte, ce sont les réponses. Les négliger s’apparente un peu à du mépris (sauf lorsque tu reçois plus de commentaires, là je peux comprendre) et c’est le truc qui revêt de l’importance à mes yeux 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Très joliment dit et c’est un bel hommage à tes lectrices! Les commentaires sont la face emergée de l’iceberg, celle qui nous permet parfois de tenir bon et de se dire qu’on ne parle pas dans le vide. C’est une des seules traces tangibles que l’on peut avoir que nos efforts servent à quelque chose… à la fois la meilleure des motivation est la plus belle des récompenses.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Picou, hommage à mes lecteurs aussi, car j’en ai quelques uns et j’y tiens, je suis fière d’avoir su accrocher des hommes et que certains se paient même le luxe de commenter parfois!
      Et tu résumes toi aussi parfaitement ce rapport passionné que nous entretenons avec les commentaires!

      J'aime

  6. Alors là, je like ET je commente !
    Ce qui est bien avec toi, c’est que tu écris les articles pour moi. C’est reposant. Et puis tu le fais bien, fluidement, pfff, que rajouter ?
    En effet, recroiser les commentateurs sur d’autres blogs, c’est sympathique, comme de croiser Ginette chez le boucher puis de la retrouver discutant avec Marcel au tabac-presse : une sorte de vie de village 🙂

    Aimé par 4 personnes

    1. C’est vrai? Ça me fait tellement plaisir ce que tu écris! Et moi aussi j’adore vous retrouver ailleurs, et le must, c’est quand je vois mes blogueuses fétiches (dont toi) aller réagir et commenter exactement sur les mêmes articles que moi! Comme quoi pas mal de choses nous relient, en tout cas sûrement plus qu’on ne le croit!

      Aimé par 1 personne

  7. Quel bel article, encore! Celui-ci, je me devais donc de le commenter bien que je fasse partie des lectrices qui te « lisent en silence »! Je te suis depuis bien longtemps déjà et ta plume et les sujets que tu abordes ne cessent de m’étaper! Bravo pour ce beau travail!!! A très bientôt pour, peut-être, un nouveau commentaire… qui sait?! 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis TRÈS heureuse que tu commentes Sarah, quand une lectrice de la première heure me laisse un mot, c’est un lien particulier qui résonne, quelque chose de tacite et de solide en même temps. Alors mille mercis pour tes compliments, que je parvienne à déclencher ça après toutes ces années c’est…magique ❤️
      Et oui, reviens!!! Le but inavoué de cet article était aussi de débusquer les lecteurs cachés derrière les buissons silencieux 😉

      J'aime

  8. Et oui, quel bonheur de lire les commentaires. Ce sont les mots dès lecteurs qui me donnent envie de continuer, même quand j’ai moins le temps, ou moins l’envie aussi parfois. Merci pour ce joli texte qui rend à Cesar ce qui lui appartient. Un blog sans échange, c’est quand même beaucoup moins sympa !

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci pour ton retour Agnès, certains de mes lecteurs m’ont dit autrefois avoir peur de me rajouter des « charges » en commentant car ensuite, je suis « obligée » de leur répondre, mais ils doivent savoir que les lire et leur répondre est un bonheur non feint! Un blog sans échanges est sûrement voué à disparaître, ou à poursuivre un autre but…

      Aimé par 1 personne

  9. J’adore ton article, et je le commente. Parfois je cherche l’inspiration dans mes commentaires, j’essaie de faire plaisir autant que le texte m’a plu, et j’hésite parfois plus pour le choix de mes mots dans mes commentaires que dans les textes que j’écris. Je suis d’accord avec toi, et les autres commentaires que j’ai aussi lus attentivement 🙂, WordPress est un village, on y croise et recroise les mêmes plumes, on perçoit des âmes à travers leurs mots et on se plait à penser que si un jour on se croisait vraiment, sans doute se reconnaîtrait on. Mais c’est amusant d’être tous masqués dans ce village… ça lui donne un côté ludique et enfantin qui me plait beaucoup. « Et si on jouait à qu’on serait tous des écrivains masqués ? » ☺️

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup de prendre le temps de commenter ici! Moi aussi il m’arrive de peaufiner des commentaires, pas toujours, mais sur des sujets sensibles ou qui appellent au débat je peux prendre comme toi du temps pour les rédiger!
      Et oui, WordPress et Hellocoton sont de vrais villages, et ce que je trouve génial, c’est de découvrir encore et encore des écrivains masqués doués, des plumes qu’on n’avait pas remarquées, des sujets percutants. Je préfèrerai toujours la blogo aux réseaux sociaux parce qu’on n’a vraiment pas l’impression d’y perdre son temps.

      Aimé par 1 personne

  10. Très clairement je blogue pour pouvoir échanger, dialoguer. Donc dès que j’ai quelque chose à dire, je commente. Le problème c’est que je suis un moulin à paroles XD.

    Je me retrouve vraiment dans la description que tu fais du processus (créatif ? éditorial ?) d’écriture de tes articles. Je reviens sur mon brouillon pleins de fois. Parfois juste pour un mot, parfois pour un paragraphe.

    Je ne connais pas de mamans dans la vraie vie. Alors la blogo c’est là ou je pioche des conseils, que je trouve des produits que je ne connaissais pas. C’est aussi un espace où je me confronte à d’autres points de vue sur la parentalité, sur l’éducation … Et sur tout le reste !!! Ce sont des petits choses tangibles qu’on peut voir et ressentir au quotidien.

    Bref c’est top (la conclusion de la mort qui tue)

    Aimé par 2 personnes

    1. Je pense qu’en tant que blogueuses nous avons le réflexe naturel de commenter, nous y sommes habituées et nous savons que ça fait partie du jeu. Mais pour le lecteur lambda c’est loin d’être automatique, nombreux sont ceux qui me l’ont confié et je le comprends!

      Ravie de voir que je ne suis pas la seule tarée à revenir 50 fois sur mon texte 😄

      Et oui, la blogo est un bon vivier de conseils et d’échanges, même s’il faut faire pas mal de tri en fonction de nos propres aspirations!

      J'aime

  11. Pour moi c’est une première que de commenter un blog…
    J’ai suivi quelques blogs, sur le site ou je t’ai connu ton dernier blog, car je connaissais quelques personnes..
    Commenter un blog dont je ne connais pas la bloggueuse est une première mais pour moi c’était naturel de me lancer car j’adorais lire les différents articles.. cette façon d’écrire, de raconter, d’être franche a su m’attirer et m’attacher! C’est toujours un plaisir de découvrir un nouvel article. et même si je commente que de temps en temps, sache que je lis tous les articles…
    et le fait que tu commentes nos petits commentaires est très appréciable!
    Bonne continuation et au plaisir de lire le prochain article!

    Aimé par 1 personne

    1. Tu m’avais déjà fait part de cette exclusivité et j’avoue que j’en suis très flattée parce que ce pas que tu as franchi prouve que tu es entrée dans mon univers, au sens propre. Je suis touchée de t’avoir séduite sur le long terme, et savoir qu’on lit chacun de mes articles me fait toujours très plaisir. Alors merci d’avoir pris le temps de me le dire, Ambre! ❤️

      J'aime

  12. Je ne commente pas souvent mais je lis tous les articles, et je les apprécie vraiment beaucoup pour tes jeux de mots, le second degré, le retour d’expérience et aussi le fait que tu nous livres tes sentiments sur divers sujets. Merci pour ces bons moments de détente mais aussi de réflexions m, de remise en question.

    Aimé par 1 personne

  13. Je fais partie de ces lectrices qui ne laisse pas de commentaires… J’y arrive pas, je peux pas trop l’expliquer, je pense que c’est par peur de ne pas être légitime ou de dépasser la ligne entre bloggeuse/copine/vie privée… Vraiment je sais pas… Pourtant j’adore te lire ! Je ne loupe aucun article et je lis chaque commentaire 😊
    J’adore les échanges que vous avez entre vous, j’apprends beaucoup grace à vos expériences à toutes. Grace aux commentaires sur ton blog, j’ai découvert d’autres blogs vraiment très bien et que je lis chaque jour comme le tien. Je te remercie pour la pause revitalisante que tu m’offre a chaque nouvel article, un vrai bonheur pour moi ! Ne change rien tu es parfaite 😊

    (je suis un peu honteuse, j’ai pas répondu à ton dernier mail, je n’ai pas oublié mais ma vie est un tourbillon de folie en ce moment, je vais le faire 😉)

    Aimé par 1 personne

    1. Mais si, tu y arrives, la preuve 😄
      Merci de me livrer tes réticences, je suis certaine qu’il est beaucoup moins évident de commenter quand on ne blogue pas soi-même! Je suis ravie de voir que tu es toujours là, et au taquet 😉
      Pour les autres blogueuses tu n’es pas la seule à m’avoir fait des infidélités, j’ai des proches qui suivent désormais petits ruisseaux ou encore quatre enfants, ici j’ai un gros faible aussi pour escarpins et marmelade!
      Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me laisser quelques mots et don’t worry pour le mail!

      J'aime

  14. Wouah ! Super article ! Merci 🙂 Mais c’est tellement ce que je ressens aussi ! Je serai bien triste d’avoir 1000 lecteurs comme tu dis et n’avoir aucun retour L’échange est pour moi le plus cadeau du blogging J’écris pour partager et partager serait bien triste sans retour Belle journée à toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Emeline, je pense que tous ceux qui ont répondu ont la même vision du blogging et ce n’est pas un hasard si nos communautés se recoupent! Comme toi, je ne cherche pas la quantité mais la qualité de mon lectorat et j’avoue qu’il me le rend bien!

      J'aime

  15. Et du coup, j’aime et je commente , le combo !
    Les commentaires apportent un petit plus, l’echo de ce qu’on a ecrit qui raisonne chez d’autres. Ils font toujours plaisir et permettent de pousser un peu plus loin le partage et les connaissances ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  16. C’est toujours un plaisir de te lire, quel que soit le sujet, que l’on s’y reconnaisse ou pas. J’aime la manière dont tu argumentes et écris. J’aime aussi l’attention que tu as pour chacune en répondant aux commentaires. Nos réactions ne sont jamais inutiles, semble-t-il. Pas de doute, tu maîtrises l’art du blog ! Alors, tu nous racontes quand ta grande soirée blogueuse pro ?

    Aimé par 1 personne

    1. Et pour moi un plaisir de lire et de répondre à tes commentaires toujours pertinents et détaillés à la fois! Merci beaucoup d’être aussi régulière dans tes interventions! Et tu as raison, aucune réaction inutile!
      Le package soirée mondaine est quasi prêt 😀

      J'aime

  17. Pour ma part, je tiens un blog – tout ce qu’il y a de plus personnel : les petits progrès de mes enfants, les sorties scolaires, les anniversaires avec les copains/copines,…Mais voilà, ce blog a déjà presque 8 ans et semble ne plus attirer beaucoup de monde. C’est sûr que les gens sont davantage curieux quand il s’agit de voir des photos de bébés, mais bébés deviennent grands! Alors moi-même je m’essouffle…mais je m’y accroche car je n’oublie pas le principal objectif de celui-ci : garder des souvenirs de mes plus précieux – mes enfants – pour leur offrir!
    Quant à toi, je te félicite pour tes talents d’écriture, et ta capacité à trouver des sujets intéressants.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est le type de blog que je tenais pour les filles en parallèle de tous mes blogs grossesse, mais il était protégé par mot de passe. Comme toi, j’y compilais le quotidien. Et puis il s’est peu à peu éteint, et après ma dernière grossesse, j’ai tout supprimé, j’ai dû garder 4 articles sur des…milliers. Je ne voulais plus de traces de mes enfants sur le net, j’avais aussi l’idée qu’il est vain de vouloir retenir chaque petit progrès et chaque petit événement de l’enfance de mes filles. Les souvenirs se construisent aussi dans l’oubli et la sélection personnelle. Mais je salue ton opiniâtreté, tes enfants te remercieront forcément plus tard pour la richesse de ce que tu leur auras légué. Merci d’avoir commenté et merci beaucoup pour ton avis sur le blog ❤️

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :