Chroniques du mois d’avril: Rdv au CIO et coup de coeur blogo

Retour sur un mois d’avril contrasté, entre parenthèse pour m’interroger sur moi-même et premier coup de coeur sur la blogosphère.

Rendez-vous avec moi-même au CIO

Depuis que je suis en congé parental, je ne me suis pas vraiment laissée de répit concernant mes projets de reconversion. Nombreuses heures de recherches, échanges avec des personnes ayant franchi le pas, premières prises de contact officielles. J’ai été sur tous les fronts, m’agitant, suant, projetant, éliminant, affinant, renonçant, espérant. Plus j’avançais dans mes recherches, plus la route semblait étroite, plus les possibilités s’amenuisaient. J’ai ressenti le besoin de me recentrer. D’être écoutée, accompagnée. De reprendre les choses au commencement.

J’ai donc fait ce que j’aurais dû faire à mes 17 ans, et que je n’ai jamais fait, certaine d’être en train de conduire dans une parfaite voiture en parfaite sécurité sur la parfaite autoroute que je m’étais tracée: prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation-psychologue.

Je suis arrivée au CIO (Centre d’Information et d’Orientation pour les ignares) telle une lycéenne que je ne suis plus, dévisagée dans la salle de documentation par de véritables jouvencelles et jouvenceaux en pleine étude d’un avenir radieux et totalement ouvert s’offrant à eux (Moi, aigrie? Nullement).

J’en suis ressortie avec une liste de petites choses concrètes à faire. Pour, selon la conseillère, activer des clés, faire fonctionner des liens à ma disposition, mais que je n’ai pas le réflexe d’initier.

Elle m’a aussi conseillé de me poser et de prendre mon temps. De faire ce qui me fait plaisir. Et ça tombe bien, c’est exactement ce que je fais en écrivant ces lignes, tiens. Me poser, en revanche…j’ai tenu deux semaines, puis, j’ai ressenti le besoin irrépressible de construire un CV et de passer la vitesse supérieure en prenant rendez-vous pour une sorte de bilan de compétences. Un premier vrai pas vers la mobilité.

La conseillère m’a enfin assuré que mes aptitudes de blogueuse (Je suis une blogueuse! I’m a blogger! J’ai un statut, même au foyer!) étaient réelles, capitalisables, transférables, recherchées et promouvables. Que je suis, là, maintenant, au moment même où tu me lis, en train de construire et d’élargir mes compétences. Tu les vois se dévoiler et éclore sous tes yeux? Savoure, c’est cadeau.

Coup de coeur sur la blogosphère

Non, ce n’est pas le titre du prochain roman de passion érotique que je serais en train de rédiger, mais bien ce qui m’est arrivé à moi, ce mois-ci. Le tour en hélicoptère façon 50 Shades of Grey, ce sera peut-être pour mai.

Depuis le temps que j’écume la blogosphère en routière rédactionnelle, j’ai repéré des blogs. Certains dans lesquels je ne me retrouve pas du tout, et que j’évite en conséquence. Ceux que j’apprécie. Ceux que j’apprécie vraiment beaucoup. Et puis, il y a eu, il y a quelques semaines, THE coup de coeur, découvert via mon lecteur WordPress avec cet article.

J’ai lu, et j’ai trouvé ça mordant, drôle, imagé, corrosif, terriblement bien écrit. Tout le blog ou presque a cette tonalité. J’aime le fait que son auteure parvienne à mettre en relief de minuscules aspérités du quotidien, mais qui nous parlent à tous, j’aime sa dérision et son auto-dérision, son second degré.

Je suis d’autant plus émoustillée de l’avoir découverte que cette blogueuse est encore confidentielle (ce que je ne comprends diantre pas!) et que j’ai l’impression d’avoir découvert une petite pépite, telle une jurée dans une émission Popblogueuse, Nouvelle Blogueuse ou Blogueuse Academy.

Elle s’appelle Petits ruisseaux et grandes rivières, et je t’invite hardiment, et ardemment à aller la lire, ici. Tu y apercevras sûrement, ça et là, mes commentaires débordants d’enthousiasme!

Sur ces truculentes aventures, je te donne rendez-vous dans un mois pour de nouvelles péripéties!

37 commentaires sur “Chroniques du mois d’avril: Rdv au CIO et coup de coeur blogo

Ajouter un commentaire

  1. Je suis bien d’accord pour Petits ruisseaux et grandes rivières, d’ailleurs effectivement je trouve que vous semblez assez comparables!! En tout cas je suis tout à fait d’accord avec ton analyse (qui m’intéresse tout particulièrement), bloguer nous apporte des compétences valorisables, et une activité qui ne tourne pas à vide car elle joue sur notre épanouissement personnel comme sur le développement de nos capacités. tout benef! Reste juste à ne pas tomber dans le piège mirage du « je vais vivre de mon blog » car ça j’y crois très peu. Reste que faire un point sur sa situationn tout en prenant le temps de profiter de cette période, est à mon avis la meilleure solution pour repartir du meilleur pied, ce que je te souhaite évidemment!

    Aimé par 1 personne

    1. Je prends ta comparaison entre PRGR et moi comme un compliment 🙂
      Je te rejoins dans tes ressentis par rapport aux compétences que développe le blog, et non, je ne pense pas sérieusement une minute pouvoir en vivre, en revanche, je pense que ça peut être un bon tremplin vers de « vrais » métiers tournés vers le web. Dans l’idéal j’aimerais aller plus loin qu’un simple point sur ma situation, on verra comment les choses se présentent! Merci beaucoup pour ton commentaire et tes voeux 🙂

      J'aime

  2. Point de procrastination aujourd’hui! Je commente dès que je lis! Je serai peut être la prem’s!!!

    Alors félicitations pour ta démarche au CIO. Tu as été plus vite qu’une de mes patientes qui a mis un temps bien plus conséquent que le tien pour juste y jeter un oeil. (note à moi même : on ne compare pas, c’est pas bien!!!!). Mais je reste un peu frustrée de ne pas savoir si tu as eu des pistes plus concrètes. Peut-être que le discours un peu nébuleux et flou est justement le reflet de tes recherches qui se poursuivent mais n’ont pas encore trouvé la pépite professionnelle que tu attendais.

    Pépite…transition carrément bien faite pour le paragraphe suivant. ^^
    Il faudra que j’aille lire cette pépite, mais je me disais justement que ça faisait longtemps que tu ne nous avais plus offert de tranche de vie avec les enfants ou ton mari. Ces articles me font tellement rire… (Yeux du chat potté).

    Bref…vivement la suite. Point de repos pour les braves! Gros bisous Maman Lempicka

    PS : j’ai pensé à toi en regardant hier le film « La jeune fille à la perle »…Tellement beau…

    Aimé par 1 personne

    1. Tu t’es fait rafler la place des très peu 😀 La prochaine fois sera la bonne!
      Merci beaucoup pour tes encouragements, ça me fait du bien qu’on me fasse prendre conscience que je suis dans une vraie dynamique car certains jours j’ai surtout l’impression de brasser du vent.
      Si tu trouves mon article nébuleux, c’est que le rdv l’a été, j’ai surtout senti la psy derrière la conseillère (peut-être suis-je aussi très à l’aise dans ce type de rapport et que du coup, c’est ce côté qui est ressorti), peu de choses concrètes, davantage de pistes, mais comme je le disais plus haut, je suis passée à la vitesse supérieure et devrais aller très prochainement vers plus de concret.
      La pépite professionnelle ne sera pas pour moi. Trop de barrière temporelles ou financières. Mais si j’arrive à faire quelque chose qui me convient, ce sera déjà une belle victoire.
      Et, je rêve ou tu me passes commande d’un article, là??! 😀 C’est noté, si tu me fais les yeux du Chat Potté, je ne peux rien te refuser!
      PS aussi: Moi aussi j’aime ce film, très esthétique!

      J'aime

  3. Je suis super contente pour toi que tu aies eu un bon contact avec ta conseillère, et que l’on te dise que tes compétences rédactionnelles sont un atout professionnel (bon dit comme ça, ça parait évident mais cela fait du bien quand même de se l’entendre dire). Si tu as la chance de pouvoir prendre ton temps (financièrement j’entends), en gros, si ton mec assure, alors tu as toutes les chances de parvenir à trouver ta voie. Tu as le sens du contact, tu réseautes et de nos jours c’est important. Ta voie se dessinera par les rencontres que tu fais. N’oublie pas Linkedin aussi, c’est une bonne source d’inspiration.
    Pour ton coup de coeur blogosphérique, tu me verrais, je me tortille sur ma chaise comme une gamine qui a été félicitée par la maîtresse devant toute la classe ! je suis très touchée, merci, vraiment. J’espère que tu m’aimeras toujours quand j’écrirai des trucs moins marrants :-))

    Aimé par 1 personne

    1. Mais de rien, et puis tu vois, on est tous unanimes sur ton talent, et puis mes lecteurs jouent le jeu et cliquent sur le lien de ton site! Mais euh…tu me les rends mes lecteurs hein? 😀
      Et oui, je t’aime même quand tu écris des trucs émouvants et sérieux!

      Pour le rdv tu as totalement raison, ça fait du bien de s’entendre dire qu’on sait faire des choses, parce que j’ai vraiment l’impression de ne savoir rien faire d’autre que mon métier. Beaucoup de gens ont le même discours que toi, me disent que je vais trouver une voie, que ça va se faire, que ça va marcher…sauf mon mari (et une autre personne). Moi j’ai tout de même peur de l’avenir. Je sais que la route sera longue, exigeante, difficile. Mais je sais aussi que c’est bon signe. Parce qu’avoir peur, c’est le signal que je suis prête à sauter dans le vide.

      Aimé par 1 personne

      1. (tu pourrais rajouter le s que j’ai oublié à « tu réseautes » stp au-dessus ? j’en ai une poussée d’eczéma ! )

        Tu vois en te lisant je me rends compte que les femmes ne sont vraiment pas aidées à valoriser toutes leurs compétences. Il paraît qu’un homme postule à une offre d’emploi s’il possède 60% des compétences exigées. Une femme, seulement si elle en possède 100%…
        Tu parlais dans un de tes commentaires de rédaction web, franchement c’est une super idée. Tu écris parfaitement, tu as le sens du récit, tu sais monter un site et tu peux sans doute demander à pole emploi des formations pour t’améliorer encore dans ce domaine. Le glissement professionnel sera sans doute progressif. Un changement radical d’un seul coup est forcément flippant, mais si tu l’envisages par étape, c’est déjà plus rassurant.

        Au sujet des compétences, j’ai écrit un article sur les compétences des mères sur mon blog, je ne sais pas si tu l’as lu https://wp.me/p9gX9P-1w
        Je suis persuadée que la maternité enseigne bien des choses, mais nous ne pensons pas à les mettre en avant sur un CV. Tu as aussi le blog 8alamaison, Cécile l’auteur du blog a mis son activité de mère-blogueuse sur son CV (j’ai un peu farfouillé pour la trouver sur Linkedin). Tout peut être valorisé !

        Aimé par 1 personne

      2. Tu auras remarqué que j’ai pallié l’urgence et qu’avant toute chose, j’ai corrigé ton texte, comme ça, entre un biberon et une séance de kiné! 😀

        C’est vrai que pour l’instant, je n’ai envisagé qu’un changement radical parce que je ne me positionne que par rapport à mon métier et pas en fonction de ce que je sais et sais faire globalement. Quant à ton article, il rejoint toutes les questions que j’ai dû me poser et creuser pour pondre mon CV car sur le papier, je n’ai aucune carrière, rien à apporter concrètement sur le marché du travail, et tu montres bien comment il faut réussir à considérer plus largement les choses, que nous ne sommes pas réduits à notre métier, comme on le pense trop souvent! Et il est certain que je n’ai pas attendu pour faire figurer mes compétences de blogging dans mon CV. Je n’ai jamais eu l’idée de m’inscrire sur Linkedin, je vais laisser passer encore un peu de temps pour que certaines personnes m’oublient je pense, car ça implique de laisser tomber l’anonymat…

        Aimé par 1 personne

  4. Je n’aurais jamais pensé aller au CIO. C’est une très bonne idée pour te recentrer. J’espère que tu trouveras les réponses à toutes tes questions en te posant un peu 😉
    Je te rejoins pour petitsruisseauxgrandesrivières. Je crois que c’est le même article qui m’a fait la découvrir et même si je n’ai pas beaucoup commenté par manque de temps, j’ai beaucoup aimé 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Moi non plus, c’est en échangeant avec une personne ayant le même parcours que le mien que j’ai envisagé cette piste. Même si le rdv est resté assez vague (je n’en attendais pas des miracles), il me met en position d’agir et c’est bon pour mon moral et ma motivation.
      Et je vois qu’il y a unanimité sur mon coup de coeur, elle mérite d’être davantage connue et diffusée. Je trouve.

      J'aime

  5. Je connaissais le blog mais pas cet article qui m’a fait vraiment beaucoup rire. Merci Petits ruisseaux aux grandes rivières :). Il faudra que je le fasse lire à mon époux pour le faire sourire et grincer des dents en même temps !

    C’est vraiment bien que la France s’ouvre à la reconnaissances des compétences et des expériences hors cadre de travail classique ! On accumule tellement de savoir par nos expériences personnelles que c’est vraiment une perte pour tout le monde de ne pas en tenir compte.

    Aimé par 2 personnes

    1. N’est-ce-pas? Je te conseille de lire aussi celui sur le brossage de dents, il est savoureux!!
      Tu as bien raison pour les compétences, on a tendance à ne considérer que celles développées dans le cadre de son emploi, et c’est bien dommage!

      J'aime

    1. Tiens d’ailleurs, puisque botillonsetconfiture en parle: je vais passer sur un nom de domaine personnalisé (c’est chic) et du coup, je sollicite votre avis : qu’est-ce qui est le mieux, prgr.com ou petitsruisseauxgrandesrivieres.com ? (Merci Frau Prupru, j’espère que les saucisses sont bonnes)

      Aimé par 1 personne

  6. Ton article est intéressant, je crois qu’il touche beaucoup d’entre nous. Pour moi, c’est la crise d’un peu avant la quarantaine qui m’a poussée à vouloir du changement. Ça ne s’est pas fait tout à fait comme je l’avais envisagé, mais ça s’est révélé mieux que prévu : changer de décor (de pays) m’a permis de retrouver du goût dans ce que je faisais. Je trouve que ton idée d’aller au CIO est super, je n’y aurais jamais pensé ! Un bilan de compétences peut être une seconde idée qui te permettra de savoir ce qui est le mieux pour toi. Ou voir un coach. Et ton mari finira bien par t’encourager dans ta voie s’il sent que ça t’épanouit. Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup pour ton retour, ça fait très longtemps que je pense à changer de métier mais tout comme toi, c’est une crise plus globale qui m’a amenée à envisager les choses plus concrètement. Je suis allée sur ton site je le trouve très riche et j’aime ta manière d’aborder les différentes facettes du Japon! Mon mari m’encourage mais il représente la facette « responsable » et « réaliste » du projet…il contrebalance mon côté un peu trop entier et passionné on va dire!
      Au plaisir de se lire!

      Aimé par 1 personne

  7. Très bonne idée le CIO, il faut commencer par la base ! Personnellement, ils ne m’avaient pas beaucoup aidée quand j’étais ado, ignorant tout des démarches pour devenir journaliste… Mais ils se sont sûrement améliorés ! Et merci pour la découverte de ce nouveau blog très sympa !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :