2008 – 2018 : Retour sur 10 ans de blogging

Il y a dix ans, par un jour de printemps, j’inaugurais mon tout premier blog. Je reviens sur une décennie de blogging, depuis mes débuts timides et modestes jusqu’à mon Phoenix d’aujourd’hui.

Les balbutiements

Au départ, ce sont les grands évènements de ma vie qui m’ont incitée à bloguer candidement, sur des plateformes clés en main dédiées comme notreblog.com ou bebenautes.com : d’abord le mariage, puis les grossesses. Le but était de faire le lien avec mes proches, tout en échangeant avec des personnes qui vivaient la même chose que moi au même moment. Mes blogs étaient clôturés et imprimés une fois l’évènement en question passé. Il s’agissait de pellicules de vie. On partageait nos doutes, nos espoirs, nos joies et nos peines. C’était très spontané, artisanal, sans ambition, pas du tout construit, nos blogs n’avaient aucun design, personne n’était anonyme, c’était presque familial. J’ai d’ailleurs gardé une amie par ce biais, elle s’est mariée le même jour que moi, et des lectrices actuelles qui me lisent, pour certaines d’entre elles, depuis huit ans.

img_3527

Il y a dix ans, les questions telles que l’anonymat, les réseaux sociaux, ou même l’orientation du contenu ne me venaient pas à l’esprit. J’avais envie d’écrire, j’écrivais. Point. Je travaillais très peu mes articles. Les fonctionnalités étaient immédiatement disponibles, mais limitées. Ça convenait parfaitement à ce que je voulais en faire et en retirer à l’époque.

Dès le départ, j’ai été sensible à la question des traces que je pouvais laisser sur le net. Une fois le mariage, les grossesses passés, j’ai veillé à supprimer scrupuleusement tout vestige de mon passage sur la toile. Aucun de mes précédents blogs (au nombre de six) n’existe encore aujourd’hui.

Le déclic

Le tournant a eu lieu sur le blog de ma dernière grossesse: j’ai commencé à avoir furieusement envie de digresser et de parler de sujets plus larges que le fait d’être enceinte: anecdotes de vie, thèmes qui me tenaient à coeur. Je me réfrénais presque, en me disant que ce n’était pas ce qu’on attendait de trouver sur une plateforme regroupant des blogs ne parlant que de maternité. Après mon troisième accouchement, l’idée d’ouvrir un blog pérenne a commencé à germer dans mon esprit. J’ai été encouragée par mon mari, mais surtout par une amie très proche qui m’a réellement donné l’impulsion finale, en me rassurant sur mes capacités et ma légitimé à écrire. À offrir ce que j’ai à dire au tout-venant. À m’exposer à la critique, au jugement, mais aussi à l’adhésion, à la reconnaissance.

img_3531

Tu comprendras pourquoi mon blog est indissociable de mes proches, qui le suivent et le lisent en masse. Mes proches ont toujours fait partie de l’aventure. Ils m’ont toujours suivie, où que j’aille, quoique je raconte, ils m’ont lue, ont ri, souri, râlé, protesté, pleuré avec moi. Les associer à ma grande entreprise était une évidence, d’autant plus que j’ai en eux une confiance totale, de cette confiance qu’on ne s’interroge même pas d’offrir tant elle va de soi. À ces familiers, se sont peu à peu greffés des proches-de-proches, des gens que j’ai connu, des amies de ma soeur, des amies de mes amies. Tu peux en conclure que mon lectorat est pour une part non négligeable, intime, confidentiel, et je sais que ces personnes forment aujourd’hui comme un cercle autour de mes écrits. Je le sais. Elles me l’ont dit, me l’ont écrit, ou me l’ont fait comprendre à demi-mots, dans la joie ou dans la tempête.

En dix ans, j’ai vu les blogs de plateformes prêtes à l’emploi être délaissés au profit de blogs plus qualitatifs, plus tournés vers l’image, plus fonctionnels. Je m’étonne même d’avoir eu autant d’audience jusqu’à mon dernier blog grossesse. Certaines plateformes étaient laissées à l’abandon. On sentait que le format n’était plus vendeur, les lieux avaient des airs de ville abandonnée après une catastrophe: plus personne aux commandes, et des survivants irréductibles tentant de faire fonctionner la machinerie. À l’époque, je ne connaissais absolument rien à la « véritable » blogosphère, à ses codes, aux grandes prêtresses qui en faisaient leur business ou généraient des milliers et des milliers de vues.

Le grand saut

Il y a bientôt an an, j’ai débarqué sur la blogosphère, la vraie, avec beaucoup de naïveté et tournée exclusivement sur moi-même. C’était une étape nécessaire à ma prise de marques. Car la nouveauté pour moi, c’est que j’ai dû tout créer, de A à Z: choisir un nouvel hébergeur, un design, un logo, une adresse mail dédiée, un nom, une interface, créer des menus, des rubriques, une bannière, une présentation, m’inscrire sur les réseaux, sur Hellocoton. Quand j’ai commencé à être plus à l’aise, j’ai commencé à regarder autour de moi, à lire, à m’inspirer, à détourner, à répondre, à relayer. Aujourd’hui encore, les autres blogueuses me sont indispensables. Elles dynamisent mon inspiration car elles m’amènent à m’interroger, à élargir mes centres d’intérêt.

Mon écriture a elle-même évolué en quelques mois. J’ai appris à varier mes sujets, mes techniques d’écriture, à harmoniser mes prises de position, à moins verser dans l’intime et l’introspection. Je trouve gratifiant de pouvoir déjà faire ce type de bilan après si peu de temps. J’ai progressé. Je le sens, je le vois, et je pense que ça se sent et que ça se voit.

banner5

Alors oui, ça fait beaucoup de mots pour parler d’un simple phénomène personnel: le blog. Mais ce phénomène, il a pris beaucoup de place dans ma vie. Il m’a fait quitter mon travail, même si je ne le voulais pas. Il m’apporte au quotidien énormément en terme de satisfaction et de réalisation personnelle. Je me suis rarement autant épanouie et éclatée en créant quelque chose. Car ce blog, c’est une partie de moi. J’y mets ma réflexion, mes émotions, mes projections. Il ne m’apporte rien financièrement, et pourtant tellement concrètement. J’en ressens les bénéfices chaque jour sur ma confiance en moi. Oui, je sais faire autre chose que ce pour quoi j’ai été formée. Oui, je peux, rien qu’avec mon cerveau et un clavier, apporter du lien et de la réjouissance autour de moi. Comparée aux reines du domaine, je n’ai pas un lectorat important, et pourtant, par l’intermédiaire des mots, je détiens une véritable liberté et un véritable pouvoir. Je crois qu’aujourd’hui, je peux le dire, l’affirmer, le revendiquer sans honte, sans crainte de paraître prétentieuse:

Je suis fière de ce que j’ai créé. Je suis fière de mon blog. Je suis fière de moi.

Je remercie la blogueuse Un brin de maman qui m’a donné, malgré elle, l’idée de publier ce billet.

37 commentaires sur “2008 – 2018 : Retour sur 10 ans de blogging

Ajouter un commentaire

  1. Je suis vraiment très touché par cet article et j’ai eu des frissons en apercevant mon nom à la fin du billet. Je me suis vraiment faite surprendre. Je suis touchée par la sincérité de ce témoignage, par l’intensité de la passion qui se dégage des mots qui dépeignent cette activité qui peut paraitre si simple et pourtant tellement dévorante : le blogging… 10 ans de blog ça n’est pas rien ! Je ne sais pas dans quelle mesure j’ai pu contribuer à la naissance de ce billet mais je suis très émue et touchée, vraiment.
    Au plaisir de vous lire de nouveau,
    EM.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est à moi d’être touchée par ton commentaire! Pour tout te dire, j’avais commencé à répondre à ton TAG, et la première partie des questions prenait beaucoup, beaucoup de place, tandis que la 2ème me faisait tomber dans la redite. J’en ai donc fait un article 😊
      Tu as employé deux adjectifs très justes pour décrire mon rapport, et sûrement notre rapport à toutes au blog: c’est une activité modeste, sans grande ambition, et pourtant…elle occupe bien des pensées, et surtout elle me permet de m’adonner chaque jour au bonheur de réfléchir à des sujets, de les écrire, de les mettre en forme. Quel (humble) accomplissement.

      Aimé par 1 personne

  2. 10 ans de blogging et toujours toutes ses dents ! enfin j’espère
    bravo, cela demande une sacrée persévérance. Trouver de nouveaux sujets, varier, être singulière parmi cette foule de -parfois, il faut bien le dire- clones, être soi. J’aime ta conclusion : « je sais faire autre chose que ce pour quoi j’ai été formée » 🙂
    kiss kiss !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui elles sont toutes en place par contre le reste a pris un coup de flétrissement 😂
      Tout ce que tu décris de notre activité, je trouve que tu l’illustres à merveille. Oui, ça m’a demandé de la persévérance, mais relayée, dynamisée et portée par l’envie et le plaisir, plus forts que tout.
      Et ma conclusion a évidemment un sens tout particulier! Je réponds à ton mail bientôt!

      Aimé par 1 personne

  3. Joyeux anniversaire de blog! 10 ans de blog c’est énorme!
    j’ai trouvé ton blog via d’autres blogs que je suivais (en sous marin ce n’est pas bien) et maintenant c’est le seul où je commente.
    Lors de ma première grossesse j’ai aussi eu ce besoin d’échanger avec d’autres futures mamans.  » A l’époque » il n’y avait peut être pas autant de blog donc nous étions sur un forum de discussions entre futures mamans.
    Le blog je n’ai jamais tenté, d’une part car je n’ai pas la fibre pour écrire, et aussi de peur de l’utilisation de photos ou informations sur la toile.
    En tout cas, bravo à toi et je suis contente de pouvoir te lire!
    Bonne continuation,

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est énorme hein? Moi aussi je trouve 😄
      Je suis très touchée de ta fidélité, fière d’avoir amené avec moi mon contingent de lectrices originelles!
      Et oui, les forums peuvent tout à fait être considérés comme les ancêtres des blogs!
      Merci encore pour ta régularité à commenter 👍🏻

      J'aime

  4. Tu peux être fière de toi en effet ! J’ignorais que tu avais commencé les blogs depuis tant d’années. Tu fais donc partie de ces irréductibles qui ont vu le monde de la blogosphère évoluer, c’est chouette (je ne peux pas en dire autant).
    Je te souhaite encore au moins une décennie d’articles sur ton nouveau blog 😉 !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, ça fait 10 ans mais pour moi je ne me suis vraiment lancée qu’avec mon dernier blog. Mais c’est certain que j’ai vu une nette évolution! Merci pour tes souhaits, j’espère effectivement que ce blog aura une vie plus longue que les autres et je t’envoie les mêmes vœux 😊

      J'aime

  5. Et tu as de quoi ! Je comprends tellement cette fierté et tout ce que tu écris malgré ma petite expérience de la blogosphère Tu changes le monde à ton niveau J’en suis persuadée Bravo !

    Aimé par 1 personne

  6. en lisant ton billet, je me demandais ce qu’il serait advenu de nous 2 s’il n’y avait pas eu tes blogs. J’aime croire que ça n’aurait rien changé et qu’on aurait continué à se voir comme ça, une fois l’an…mais en suis je si sûre?
    Dans tous les cas, le blogs sont là et nous aussi alors je m’en réjouis, tout simplement!

    Aimé par 1 personne

    1. Alors pour ma part j’en suis sûre: la même chose que si je n’en tenais pas. Ces blogs nous ont juste permis de multiplier des occasions d’échanges qui sinon ce seraient limitées aux nouvelles traditionnelles entre le peu d’occasions qu’on a de se voir. Pour moi ça apporte une valeur ajoutée à mes amitiés, ça ne les remplace aucunement.

      J'aime

  7. Oh là là, 10 ans, mais tu es une vieille blogueuse !!! 🙂
    C’est vrai que tenir un blog, c’est beaucoup d’investissement, mais ça apporte aussi beaucoup.
    J’espère que l’aventure durera encore longtemps pour toi 🙂

    Aimé par 1 personne

  8. Bel anniversaire d’écriture!! ça nous rajeunit pas tout ça! C’est drôle car beaucoup d’évènements importants dans ma vie ont été jalonnés par la lecture des tes blogs (nos grossesses ont été quasi simultanées), j’ai même eu moi aussi un blog pour l’une d’elles. J’ai ressenti ce changement d’écriture dans tes écrits mais j’avoue que je ne savais pas s’il était dû uniquement à ton changement d’écriture ou aussi un peu à mon évolution de lectrice (non non je ne vieilli pas je prends de la maturité ….) En tout cas, tes centres d’intérêts, tes questionnements, tes coups de coeur, tes agacements correspondent très souvent au mien. Tu en as vécu des choses en 10 ans, des très belles, d’autres beaucoup moins, mais toutes elles ont fait de toiet ton écriture ce que vous êtes aujourd’hui. Alors je te souhaite encore beaucoup de belles aventures virtuelles, et pas que!!

    Aimé par 1 personne

    1. J’attendais ton commentaire Lucie 😊 Je ne suis pas déçue! Je pense que j’ai un lien tout particulier avec mes anciens lecteurs de blog grossesse. Peut-être parce que nous avons effectivement vécu les mêmes moments forts d’une vie simultanément. On a à peu près le même âge, le même nombre d’enfants du même âge et en plus le même métier alors ça en fait des liens! Je suis heureuse que tu te retrouves encore après tant d’années dans ce que j’ai à dire. Je nous souhaite une belle continuité de ce lien qui nous a fait partager du bon et du moins bon, mais au final…surtout du bon ❤️

      J'aime

  9. Tu comprends pourquoi je te dis que c’est un luxe d’être payée pour écrire ? Ecrire, ça fait tellement de bien, on voit la vie autrement et écrire pour les autres en prime, c’est si gratifiant ! Bon anniversaire de blog, bien contente que tu n’aies pas dit ton dernier mot suite aux événements des derniers mois !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je comprends! J’aimerais tant recevoir de l’argent pour ma prose 😂
      Tu as raison, c’est gratifiant, peut-être plus gratifiant même qu’écrire un livre, en tout cas à court terme, parce qu’avec un blog les retours sont quasi immédiats, ça bouge, c’est dynamique, on peut réajuster quasiment en temps réel, on a des contacts directs avec ses lecteurs…bon bref…j’adore! Manque plus que les sous 😂

      J'aime

      1. Tu as des blogueuses qui gagnent très bien leur vie ! Après, il faut accepter les partenariats et cela changerait, je pense, l’esprit et la direction de ton blog.

        Aimé par 1 personne

  10. Ohhhhh, une décennie ❤
    Le choix du mot décennie n'aidant pas, t'es une vieille en fait !!! :p
    Félicitations pour le chemin parcouru et l'évolution de ton espace. Je suis personnellement satisfaite que tu sois encore parmi Nous et pour un bon moment encore XD

    Aimé par 1 personne

  11. 10 ans de blogging, c’est fou ^^ Et quelle évolution!
    Si je te dis que j’ai supprimé mon skyblog résumant mes années lycée et ma première année de fac cette année… Mais mon Dieu, quelle trace horrible j’avais laissé trainer sur la toile 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :