J’ai testé pour toi #1 La douche froide

Il paraît que pour donner une identité forte à son blog, il ne faut pas hésiter à digresser, et à dévier de la sacro-sainte ligne éditoriale. Pour tout t’avouer, dévier, j’y pense souvent mais je ne savais pas comment m’y prendre pour que ça ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe.

Après avoir beaucoup réfléchi, j’ai décidé de créer un nouvelle rubrique mensuelle (et oui, on ne m’arrête plus). Je l’ouvrirai en alternance avec mes chroniques pour que tu aies un rendez-vous fixe toutes les deux semaines. Diantre, je me professionnalise à vue d’oeil, non?

Cette rubrique va s’intituler: J’ai testé pour toi. Elle parlera de tout ce qui m’intéresse, m’interpelle en terme d’expériences: habitudes de vie, voyages, expo, livres, idées diverses. Pour te mettre directement au parfum, et que tu comprennes la tonalité de ce nouveau rendez-vous, c’est parti pour mon premier #J’ai testé pour toi!

LA DOUCHE FROIDE

Lire la suite « J’ai testé pour toi #1 La douche froide »

The Sunshine Blogger Awards

J’ai été nominée. Je répète: J’ai été nominée. Ou nommée. Ou taguée. Bref, une prêtresse de la blogosphère plus connue sous le nom de Frau PrunO a désigné, parmi d’autres, mon humble patronyme pour répondre à une série de 11 questions hollywoodiennes sur le blog et moi, afin que mon lectorat en délire puisse en connaître davantage sur la modeste mère de famille qui peuple ses jours et exalte ses nuits. C’est parti pour mon premier exercice de style. Admire.

Lire la suite « The Sunshine Blogger Awards »

Le destin des créations immondes et inutiles de nos enfants (rediffusion)

Les cadeaux, les objets et les dessins improbables de nos enfants, on en parle? Mais si, ceux dont on pense dans son for intérieur qu’ils sont affreux et totalement vains…mais jamais on ne l’avouerait, même sous la torture. Ça fait la mère insensible au génie touchant de sa marmaille. Allez, on en parle.

Un jour, ma meilleure amie m’a demandé ce que je faisais des dessins de mes enfants, avec une pointe d’anxiété dans la voix. Je lui ai répondu que je faisais un tri selon mes propres critères artistiques:

C’est moche? Poubelle.
C’est gribouillonné sur toute la surface? Poubelle.
C’est la 25ème fée et la 15ème princesse en 3 jours? Poubelle.

Tu as en quelques lignes mon absence totale de scrupules pour que ma maison ne ressemble pas à un musée de curiosités. Si tu y ajoutes le fait que jeter est chez moi l’équivalent d’une seconde nature, tu obtiendras la teneur affreusement immorale de cet article.

Lire la suite « Le destin des créations immondes et inutiles de nos enfants (rediffusion) »

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑