Vivre sans réseaux sociaux: un an, le bilan

Décidément, je fais tout plein de bilans en ce moment. Mon prochain s’intitulera peut-être: vivre sans soutif, an un le bilan, ou encore survivre en faisant des fentes trois fois par semaine, le bilan. Non, aujourd’hui je voulais te témoigner d’une réalité absolument incroyable, que dis-je exceptionnelle: il est possible, oui, tu lis bien, possible de vivre sans réseaux sociaux pendant une année sans devenir fou, moche, asocial, neurasthénique et dépressif. Un an sans réseaux sociaux, le bilan: c’est maintenant. … Lire la suite Vivre sans réseaux sociaux: un an, le bilan

Pourquoi vous devriez tous lire et offrir « Les joies d’en bas » sur le sexe féminin

Ce livre dépasse les thèmes qu’il embrasse et se veut rassurant, tout sauf partisan: il s’agit d’une véritable Bible d’éducation sexuelle, à mettre entre toutes les mains des femmes, des hommes et des adolescents, pour leur apprendre à connaître, respecter et aimer la merveille que constitue l’anatomie féminine. … Lire la suite Pourquoi vous devriez tous lire et offrir « Les joies d’en bas » sur le sexe féminin

Provax, Antivax

Aujourd’hui, alors que Pfizer relance les espoirs d’un vaccin proche contre le coronavirus, je voulais te relayer cet excellent article de ma copine-blogueuse PRGR. Parce qu’elle est super intelligente, d’abord. Mais aussi parce qu’en France, la question majeure ne sera sûrement pas l’accessibilité à un vaccin contre la covid-19, mais bien son acceptabilité par la … Lire la suite Provax, Antivax

Le flash info du re-confinement

Nous y revoilà donc. Je te ferai grâce de mes postures de yoga (puisque je suis souple comme un tronc d’arbre), de mon pain fait maison (puisque je continue à aller chercher mes baguettes à la boulangerie) et de mes réflexions subliminales sur le sens caché de nos existences aux côtés de nos chers bambins, de même que d’un débat sur l’utilité du masque en extérieur ou même sur l’utilité dudit re-confinement. Non, tu le sais, mes flashs info sont bien, bien plus profonds que ça. … Lire la suite Le flash info du re-confinement

Le flash info de l’automne 2020

Je sais ce que tu te dis: cours de street dance, changement d’alliance, cette blogueuse confidentielle a une vie tout à fait trépidante, comme j’ai bien fait de m’abonner! Tu ne crois pas si bien penser. Ce début d’automne a été…bien rempli. J’ai morflé ma race de mère de trois enfants. Petit tour d’horizon avec un pot-pourri de sujets comme tu les aimes. … Lire la suite Le flash info de l’automne 2020

Après 10 ans de mariage, j’ai changé d’alliance

T’as cru que j’allais dire j’ai changé de mari, hein? Bah nan, j’ai juste changé d’alliance. Ce qui est déjà pas mal, tu en conviendras. En tout cas, le monde entier me regarde avec incrédulité, pitié et horreur quand je fais part de cet incroyable évènement. C’est qu’une alliance, on est censé la garder pour la vie. Même quand on divorce: on la fait fondre, on récupère les pierres, on la met au bout d’une chaîne, on la transmet à ses enfants. Bref, une alliance, c’est for the life. Allez, je te raconte? … Lire la suite Après 10 ans de mariage, j’ai changé d’alliance

J’ai 36 ans: 5 nouvelles choses que tu ignorais (encore) sur mon auguste personne

Ça y est, j’ai officiellement basculé du côté obscur, celui qui me rapproche de la quarantaine. La preuve? Je suis incapable de relever le défi d’un simple cours de street dance accessible au premier venu. Certainement le début de la déchéance intellectuelle et physique. Pour fêter mon anniversaire, jour exceptionnel qui devrait être férié dans tous les pays du monde, je te donne rendez-vous pour mon désormais célèbre et désormais incontournable point sur mon auguste personne. … Lire la suite J’ai 36 ans: 5 nouvelles choses que tu ignorais (encore) sur mon auguste personne

J’ai testé pour toi#9 : la street dance à 36 piges

Bonsoooooooooir!

Bonsoir.

C’est ici pour le cours de street dance?

Oui.

Bon. Je vais m’asseoir là, c’est bien. Scanner en marche. Elles ont quel âge les meufs, là? Moyenne d’âge 20 ans. A vue de nez. 20 ans, bordel. Ah, elle elle a l’air un peu vieille. Je vois de micro-ridules autour de ses yeux, et sa peau n’a pas un grain parfait comme toutes ces jouvencelles, là. Attends, c’était écrit cours lycée/adultes. J’ai ma place. Suis adulte, merde. Pis en plus j’ai fait 8 ans de danse. 8 ans y’a 15 ans, ça compte nan? Je vais toutes les péter, tu vas voir. Elles vont en prendre plein la vue avec THE mère de famille, tu vas voir. … Lire la suite J’ai testé pour toi#9 : la street dance à 36 piges